×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

Communales
Benguerir: Un an de prison ferme pour un candidat MP

Par L'Economiste | Edition N°:1594 Le 04/09/2003 | Partager

. Mohamed Chaïbi a été condamné pour falsification de signatures sur liste électoraleIl aura fallu 12 heures d'audience au tribunal de 1re instance de Benguerir pour statuer hier mercredi sur l'affaire de Mohamed Chaïbi. Le verdict sera lourd: un an de prison ferme pour cette tête de liste MP et 6 et 3 mois pour ses complices (Belouad et Sghir), en plus d'une amende de 1.200 DH. Malgré une armada d'avocats de plusieurs barreaux qui l'ont accompagné, Mohamed Chaïbi, élu parlementaire et président sortant de la Commune de Benguerir, a été écroué. Motif: falsification de signatures sur la liste de candidature qu'il préside sous la bannière du MP. Rappelons que le Tribunal administratif a déjà statué en fin de semaine dernière sur le sort de cette liste, la jugeant irrecevable. Apparemment, ce rejet n'empêche pas d'autres poursuites judiciaires contre la personne elle-même. Ce qui fait dire à ce candidat, membre du bureau exécutif du MP «que son procès est politique avec comme objectif l'élimination du parti dans la région«. Une opinion partagée par des militants du parti du moins ceux qui étaient présents en masse au procès. Benguerir sera la 4e commune à être épinglée pour ces communales. Mais c'est la première fois qu'un candidat est emprisonné. Depuis le 25 août, plusieurs autres listes ont été rejetées et certaines soumises aux tribunaux. Les consignes du ministère de l'intérieur et celui de la Justice étaient claires dès le début des préparatifs de ces élections: lutte contre tout dérapage et accélérer le processus afin de répondre à toute plainte dans les plus brefs délais en cas d'abus.Pour le cas de Chaïbi à Benguerir, c'est le pacha qui a dénoncé la falsification après dépôt de la liste le 25 août. Ses membres ne l'ont pas signée, et encore moins légalisé leurs signatures. La défense va confronter ces accusations par une délégation de pouvoir signé par lesdits membres de la liste Chaïbi.En outre, la défense va également insister sur la forme et la levée de l'immunité parlementaire de son client. «Une décision qui ne doit être prise que par le président du Parlement et non autorités judiciaires«, selon les avocats. Le procureur l'a justifiée par le flagrant délit. Un argument réfuté par la défense qui affirme que le flagrant délit ne peut être prouvé. Ce sera dans tous les cas la troisième fois au Maroc que l'immunité parlementaire est levée et des élus incarcérés bien avant d'être condamnés.


Douze partis en concurrence

Avec ses 85.000 habitants, la Commune de Benguerir dispose de 24 sièges. Cette petite commune a déjà eu un ministre parmi ses membres, Fouad Ali Himma élu en 1993 sous les couleurs SAP. Mais de tout temps, c'est le Mouvement Populaire qui a dominé cette circonscription. Pour le scrutin du 12 septembre, 13 listes ont été déposées dont celle du MP. Des têtes de liste et également des membres de celle de Chaïbi ont porté plainte contre le candidat du MP, arrêté depuis le 28 août. Le Mouvement Populaire affiche son soutien à son candidat et lui a dépêché une dizaine d'avocats. Par ailleurs, une délégation lui a rendu visite en prison.De notre correspondante, Badra BERRISSOULE

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc