×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Comment le ministère de l’Intérieur se prépare

Par L'Economiste | Edition N°:2092 Le 23/08/2005 | Partager

. Un stage de formation au profit des responsables des DAS. Objectif: Développer un savoir-faire spécifique au développement socialL’INDH c’est aussi une question de mise à niveau des ressources humaines. A cet effet le département de Mostafa Sahel organise un stage de perfectionnement au profit des responsables des Divisions des Affaires sociales (DAS) des provinces et préfectures du Royaume. Etalé sur une durée de 10 jours (du 22 au 31 août), «ce stage a pour objet de doter le programme des ressources humaines susceptibles de contribuer à sa réussite», indique-t-on auprès du ministère. Ainsi, près d’une centaine de personnes devront en bénéficier. Le stage se déroule dans les locaux de l’Ecole de perfectionnement des cadres de Kenitra qui s’est chargée également de l’établissement du programme de formation. Quant à cette dernière, elle sera dispensée par une équipe composée d’universitaires, d’experts et des acteurs dans le monde associatif. Par cette action, l’INDH entame réellement sa phase opérationnelle. Et si le ministère de l’Intérieur a été le premier à réagir, c’est qu’il est l’un des départements ministériels les plus concernés par la réalisation de l’Initiative nationale. Son rôle ne se limite pas uniquement au financement d’une partie des actions de développement humain, mais il s’étend à leur exécution, leur suivi et surtout leur contrôle. Ainsi, le programme de formation porte, entre autres, sur la planification stratégique, les techniques d’animation et de communication et le montage et formulation des projets sociaux. Autre thème de formation, les méthodes de gestion axées sur les résultats (GAR). Le choix de ce thème n’est pas fortuit. «L’Initiative dans sa globalité est axée sur les résultats escomptés et non sur les projets réalisés», rappelle Chakib Benmoussa, wali secrétaire général du ministère de l’Intérieur. Selon lui, ce qui importe, ce n’est pas de faire des actions mais surtout d’en mesurer l’impact sur la population cible. Ainsi, les responsables des DAS seront capables d’évaluer les actions entreprises sur la base des résultats attendus. Au menu également, des témoignages basés sur des expériences concrètes qui seront présentés par des responsables d’associations œuvrant dans le domaine social. «Ceci a pour objet de diffuser un savoir-faire, déjà existant, à travers le Royaume», indique Benmoussa. Ce qui permettrait aux futures responsables des affaires sociales au niveau territorial d’être au fait des problèmes et contraintes de l’action sociale telle qu’elle est pratiquée sur le terrain.Rappelons que les DAS ont été nouvellement créées au niveau de chaque province et préfecture afin d’assurer le suivi et l’assistance technique de l’Initiative. Elles se chargeront également de l’élaboration des ILDH (initiatives locales pour le développement humain) propres à chaque région. Une mission qui nécessite au préalable le développement d’un savoir-faire spécifique au développement social.


D’autres actions au programme

Cette formation n’est qu’une première étape d’un vaste programme de mise à niveau des ressources humaines prévu en accompagnement de la mise en œuvre de l’INDH. Selon le secrétaire général du ministère, des réunions semestrielles regroupant les responsables des DAS des différentes régions sont programmées. L’objectif est d’assurer un échange permanent des expériences respectives. Par ailleurs, d’autres stages et cycles de perfectionnement seront organisés au profit des acteurs locaux notamment les comités locaux et provinciaux pour le développement humain.Meriem MOUJAB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc