×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Collecte de fonds pour SOS villages d’enfants

Par L'Economiste | Edition N°:2180 Le 27/12/2005 | Partager

. Son investissement est estimé à environ 5,16 millions de DH«GRÂCE à toi, j’aurai un toit». C’est un appel en détresse des enfants démunis, privés de leurs parents et auxquels SOS villages d’enfants donne une famille et un foyer. Aujourd’hui, cette ONG humanitaire organise une campagne de collecte de fonds avec l’appui notamment de McDonald’s pour la construction d’un quatrième village à El Jadida. La différence avec les trois autres villages précédents (Aït Ourir, Imzouren et Dar Bouazza), c’est que ce nouveau projet sera situé en plein cœur de la ville (le terrain offert est une priorité de la municipalité d’El Jadida). Il s’agit de rendre plus accessible les services sociaux: écoles, dispensaires, terrains de sport, etc. C’est en juin 2006 que ce village accueillera les premiers enfants. Le projet comprendra douze appartements familiaux, d’une superficie de 132 m2 chacun. Il devra accueillir et prendre en charge 108 enfants. Le coût d’une seule maison familiale est de l’ordre de 430.000 DH, indique Mustapha Bouallala, directeur adjoint de SOS Villages d’enfants Dar Bouazza. La somme globale est estimée à 5,16 millions de DH. L’association s’engage aussi dans d’autres frais tels que les ateliers éducatifs, informatiques…De son côté, McDonald’s réserve 1 DH sur chaque vente à SOS villages, indique Abderrahman Belghiti, gérant unique de McDonald’s Maroc. A titre d’exemple: 120 à 150.000 Happy Meal (menu enfant) sont vendus en moyenne par mois. McDo prévoit un apport de 120.000 DH. Le consommateur peut aussi verser le montant de son choix dans les urnes mises à sa disposition sur les comptoirs des restaurants (montant à évaluer à environ 100.000 DH) ou encore parrainer un enfant ou un village en remplissant des coupons. Le parrainage local et international (pour les enfants du Maroc) a atteint respectivement 1.300 et 2.170 parrains. En 2004, l’association a récolté plus de 200.000 DH de fonds. Pour 2005, on s’attend au même bénéfice, précise pour sa part Ouassila El Bakkali, Local Store Marketing Manager chez McDonald’s. D’autres partenaires participent à cette campagne tels que Sidi Ali, à hauteur de 50.000 DH. Globalement, McDo a pour objectif de collecter et financer pour un montant de 300.000 DH une des douze maisons pour orphelins qui composent le village d’El Jadida. Vers la mi-janvier 2006, l’ensemble des fonds en donation seront remis aux responsables de SOS villages d’enfants Maroc. A noter que l’association ambitionne de réaliser d’autres projets. Un cinquième village est prévu à Agadir en 2007. Une nouvelle crèche verra aussi le jour à Casablanca. Elle sera destinée aux mères célibataires.F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc