×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

Collecte de fonds pour le peuple palestinien

Par L'Economiste | Edition N°:1157 Le 04/12/2001 | Partager

. Parallèlement, une opération d'acquisition d'équipements médicaux est en cours L'Association Marocaine de Soutien à la Lutte contre la Palestine (AMSLP) a organisé hier soir à Rabat un festival au Théâtre Mohammed V. Un événement qui s'inscrit dans le cadre d'un appel continu en faveur de l'Intifada. Plusieurs organisations militant dans le domaine des droits de l'homme, l'Union des Avocats du Maroc, ainsi que des personnalités de la société civile ont pris part à la manifestation. Un appel a été lancé à cette occasion en direction de différentes instances internationales, afin de faire du 10 décembre une journée internationale de soutien en faveur du peuple palestinien. Célébrée le 29 novembre, la journée nationale de solidarité avec le peuple palestinien mobilise chaque année un pan important de la société marocaine. L'AMSLP a profité de l'occasion pour présenter le bilan des actions réalisées. Les résultats de la campagne de collecte de fonds, lancée en juillet dernier, ont été ainsi dévoilés. Le montant total des dons déposés au compte 3800 D de la Banque du Maroc a atteint la somme de 2,9 millions de DH. Une nette augmentation par rapport à l'année écoulée, où les fonds recueillis n'avaient guère dépassé la barre de 1,2 million de DH. En marge cette collecte, l'AMSLP mène actuellement une campagne d'acquisition d'équipements médicaux et d'unités de soins d'urgence en faveur du peuple palestinien. Au-delà de la contribution financière, le soutien s'est étendu à la rue. Prévue à Casablanca, une marche a été interdite. Pour l'association, les pouvoirs publics ont refusé d'autoriser la manifestation craignant d'éventuels troubles. Bien que contrariée par cette décision, l'Association s'y est conformée. “Le but de l'association est de militer en faveur d'une cause concrète et non d'engager un bras de fer avec les autorités”, a déclaré Khalid Sefiani, président de l'AMSLP.La commémoration de la journée nationale de solidarité avec le peuple palestinien s'inscrit cette année dans un contexte particulier. Depuis le mois de septembre dernier, la spirale de la violence s'est amplifiée dans les territoires occupés. Bombardements répétés, incarcérations et extension de la colonisation ont rendu illusoire tout espoir d'un règlement pacifique du différend entre Israël et les Palestiniens.


Terrorisme

La croisade internationale contre le terrorisme, lancée sous la houlette des Etats-Unis, a indéniablement permis au gouvernement de Sharon de légitimer ses exactions. Un avis clamé par une large frange de la société civile arabe. La position envers l'Etat hébreux n'a pas manqué d'ailleurs de se radicaliser dans bien des pays. Aussi, l'AMSLP a-t-elle farouchement nié tout amalgame entre le droit d'un peuple à lutter pour son indépendance et le terrorisme. “Israël doit figurer en tête de liste du terrorisme comme prérequis pour la fiabilité de tout discours sur la lutte contre le terrorisme. De plus, Sharon et ses acolytes, leaders des massacres sionistes, doivent être inculpés pour crime contre l'humanité”, a déclaré Me Sefiani. Allusion à peine voilée au soutien inconditionnel manifesté par les Etats-Unis envers l'Etat hébreux. Abdelfattah BERHIL


. L'économie marocaine dans le nouveau contexte mondial en séminaireL'Institut Multidisciplinaire d'Etudes et de Recherches (IMER) organise, le 7 décembre, une table ronde sur “l'économie marocaine dans le nouveau contexte mondial”. La manifestation se déroulera au siège de la Chambre de Commerce, d'Industrie et de Services de Casablanca. Elle sera animée par Ahmed Azirar, membre fondateur de cet institut, Abdelhak El Khyari, professeur à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Casablanca et Nourreddine El Hachami, consultant international. . Polycliniques publiques: Prêts chinois Un accord de prêt de 150 millions de yuans, équivalant à 195 millions de DH, a été signé vendredi dernier à Rabat entre le gouvernement marocain et la banque d'import-export chinoise (Eximbank). C'était en présence du ministre de l'Economie, des Finances, de la Privatisation et du Tourisme Fathallah Oualalou et Xiong Zanqhi, ambassadeur de la République Populaire de Chine. Assorti d'un taux préférentiel, ce prêt est destiné à financer la construction et l'équipement de huit polycliniques de santé publique qui seront implantées dans des préfectures ou provinces non dotées de ce type d'établissements, notamment les localités de Youssoufia, Sidi Youssef Ben Ali, Fahs Beni Makada, M'diq, Ouled Taima, Ben Slimane, Azemmour, Jerada, Ksar El Kebir et Khemis Zemamra. Cet accord porte ainsi à près de 390 millions yuans le montant total des prêts du gouvernement chinois au Maroc. A noter qu'au cours de cette cérémonie, l'ambassadeur de Chine a rappelé les recommandations du forum sino-africain de cette année et réitéré son engagement à renforcer la coopération Sud-Sud sous forme de dons ou de prêts sans intérêt. . Prix Nobel de littérature 2001: L'ISESCO réagitL'Organisation Islamique pour l'Education, les Sciences et la Culture (ISESCO), basée à Rabat, réagit contre l'attribution du prix Nobel de littérature 2001 à l'écrivain britannique Vidiadhar Surajprasad Naipaul «connu pour ses écrits préjudiciables à l'islam et aux musulmans«. L'ISESCO indique dans un communiqué que «le monde islamique a été profondément choqué« par ce choix annoncé le 11 octobre dernier. L'organisation a adressé une lettre à l'Académie Nobel pour dénoncer des oeuvres qui «s'attaquent avec virulence à l'islam et aux musulmans et altèrent profondément les vérités historiques les concernant«.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc