×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Climat: Record des émissions de CO2 du monde industrialisé

Par L'Economiste | Edition N°:2656 Le 21/11/2007 | Partager

. Les émissions de l’Espagne ont augmenté de 53% en 2005Les émissions de gaz à effet de serre de 40 pays industrialisés ont atteint des niveaux record en 2005, a indiqué mardi 20 novembre le secrétariat de la Convention des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCC).Une fois encore ce sont les émissions du secteur des transports qui ont «augmenté au rythme le plus rapide», ajoute l’ONU.«Le message aujourd’hui c’est que la tendance (à la hausse) est préoccupante, mais les pays commencent à mettre en place des politiques qui leur permettront d’atteindre les objectifs de Kyoto», a indiqué Yvo de Boer, secrétaire exécutif de la Convention climat de l’ONU, lors d’une conférence de presse retransmise sur Internet.«Kyoto a montré que c’était un instrument efficace» de lutte contre le réchauffement, a-t-il souligné à un mois de la conférence de Bali (Indonésie) qui doit discuter des suites à donner à la première phase du Protocole, après 2012. Selon l’UNFCC, cette hausse continue des émissions polluantes est due «à la fois aux pays très industrialisés et aux pays de l’ancien bloc de l’Est, qui ont renoué avec la croissance économique». Parmi les 36 pays industrialisés qui ont ratifié le protocole de Kyoto, seuls quatre – France (-1,9%), Allemagne (-18,4%), Suède (-7,3%) et Royaume-Uni (-14,8%) – ont effectivement réduit leurs émissions polluantes par rapport à 1990, date de référence. A l’inverse, les émissions de l’Espagne avaient en 2005 augmenté de 53% par rapport à 1990, celles du Portugal de 42,8%, du Canada de 25,3%, de l’Irlande de 26,3% et celles du Japon de 6,9%.Les Etats-Unis et l’Australie, qui n’ont pas ratifié le Protocole, ont vu leurs gaz à effet de serre augmenter respectivement de 16,3 et 25%.L’objectif des signataires du Protocole de Kyoto était de réduire de 5% les émissions mondiales.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc