×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Economie

    Citi Maghreb: Cap sur la microfinance

    Par L'Economiste | Edition N°:2672 Le 13/12/2007 | Partager

    . Don de 45.000 dollars pour les Microentrepreneurship Awards. Nouveau service de gardiennage de titres. Mais pas de banque de détail à l’horizonOutre son appui au secteur de la microfinance, à travers ce programme et d’autres financements directs aux associations de microcrédit, Citibank Maghreb gère principalement un portefeuille de clientèle d’entreprises. Elle est de plus en plus appelée à soutenir les entreprises désireuses d’investir à l’étranger. La filiale marocaine du groupe américain vient aussi d’ouvrir un service custody ou «gestion de titres», ce novembre. Les explications de Jim Morrow, président directeur général.- L’Économiste: Pourquoi organisez-vous le «Citi Microentrepreneurship Award» au Maroc avec PlanetFinance?- Jim Morrow: C’est la deuxième année que nous organisons le «Citi Microentrepreneurship Award» avec PlanetFinance. L’an dernier, le budget alloué pour le programme était de 40.000 dollars. Le don s’effectue à travers la Fondation Citigroup, dont l’un des piliers est d’apporter un appui aux communautés et aux entreprises des régions où nous opérons. Le «Citi Microentrepreneurship Award» de PlanetFinance s’y inscrit directement. - En l’absence d’une activité universelle au Maroc, comment vos services sont-ils structurés?- Notre clientèle est composée principalement d’entreprises privées, publiques et étrangères pour lesquelles nous offrons une gamme de produits bancaires complète qui varie du cash management et trade, produits de salle de marché, aux solutions de financement. Notre portefeuille compte de plus en plus d’entrepreneurs locaux qui souhaitent internationaliser leurs structures et leurs activités. Comme nous bénéficions d’un très vaste réseau de par le monde, nous pouvons servir de relais de façon très efficace. En Afrique, par exemple, nous sommes probablement les plus présents. Citibank est directement représentée dans seize pays de ce continent, plus 23 autres via des partenariats. Pour les businessmen qui souhaitent percer les marchés du Maghreb et de l’Afrique en général, nous sommes un choix stratégique.- Avez-vous l’intention de développer des activités de banque de détail au Maroc?- Actuellement, ce n’est pas à l’ordre du jour. Par ailleurs, nous avons démarré un service de gestion de titres, ce novembre. Nous servons de relais aux investisseurs étrangers qui souhaitent investir dans la Bourse de Casablanca. Grâce à l’ouverture de ce département au Maroc, Citi est actuellement présente dans 50 pays dans ce secteur d’activité et a donc le plus large réseau de départements de «gestion de titres», pouvant accompagner les investisseurs à l’échelle internationale. Bref, nous sommes une banque locale qui possède une forte dimension internationale.


    Les Awards de la microfinance

    C’EST hier soir, à Casablanca, que s’est tenu l’événement des «Citi Microentrepreneurship Awards», organisé par Citibank Maghreb et PlanetFinance. Innovation, challenge, jeune entrepreneur, développement durable et meilleure performance. Au moment où nous mettions sous presse, le jury délibérait toujours pour déterminer les gagnants de chacune des catégories. Les nominés étaient: Mohamed Kis (Rabat), Amina Sadouk (Casablanca), Samia Boumaaza (Khouribga), Kamal el Baroudi (Al Hoceima), L’Hassan Foudoud (Ouarzazate), Moussa Ghazal (Meknès), Ibtissam Kiki (Ouezzane), Fatima Ahabchane (Khémisset), Hassan Ouekhif (Béni Mellal) et Rabha Rouabssi (Khénifra).Propos recueillispar Marie-Hélène GIGUÈRE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc