×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

Ciments: Lafarge achète Orascom Cement

Par L'Economiste | Edition N°:2671 Le 12/12/2007 | Partager

. Une transaction qui se lève à 8,8 milliards d’eurosLe cimentier Lafarge vient de se porter acquéreur de Orascom Cement, détenu majoritairement par l’Egyptien Nassef Sawiris, pour une valeur de 8,8 milliards d’euros, a annoncé le groupe français.Cette décision a été approuvée dimanche dernier lors du conseil d’administration de Lafarge, ainsi que l’entrée au conseil d’administration du groupe Bruxelles Lambert (holding du milliardaire belge Albert Frère) et de Nassef Sawiris, qui prend une participation de 11,4% dans le groupe français.Cette transaction sera financée à hauteur de 6 milliards d’euros par la dette, et par une «augmentation de capital réservée de 22,5 millions d’actions» à Nassef Sawiris, au prix de 125 euros par action, soit 2,8 milliards d’euros à Nassef Sawiris.Elle est encore soumise à l’accord des actionnaires d’Orascom Construction Industries, qui se rencontreront en janvier 2008. L’augmentation de capital doit être approuvée par les actionnaires de Lafarge, qui se réuniront en assemblée générale extraordinaire «d’ici fin janvier 2008».La finalisation devrait intervenir «à la fin du premier trimestre 2008», indique Lafarge. Grâce à cette opération, Lafarge compte développer sa stratégie Ciment pour porter sa capacité de production de ce matériau à 206 millions de tonnes en 2010, et accélérer la croissance de ses ventes, de ses marges et de son cash-flow.Avec cette acquisition «formidable pour Lafarge», le groupe «change de dimension et devient leader du ciment mondial», s’est félicité Bruno Lafont, PDG de Lafarge. Le cimentier français a réalisé sur les neuf premiers mois de 2007 un bénéfice net en hausse de 40% à 1,534 milliard d’euros, pour un chiffre d’affaires de 13,279 milliards, tiré par «la forte croissance des pays émergents». Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc