×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Ciments du Maroc: L'usine d'Agadir certifiée ISO 9002

    De notre correspondante, Malika ALAMI

    Par L'Economiste | Edition N°:631 Le 04/11/1999 | Partager


    · Cette opération est l'aboutissement d'un processus qualité totale dans lequel s'est engagé le groupe dès le début de la décennie
    · Maintenant, l'entreprise prépare la certification de son unité de Marrakech
    · De même, elle s'attaque à l'ISO 14001 pour son usine d'Agadir


    L'unité d'Agadir des Ciments du Maroc est désormais certifiée ISO 9002. Avec la certification également de l'usine de Safi obtenue en 1998, le groupe affirme être le premier cimentier du Maroc à avoir accédé à cette reconnaissance. Comme à Safi, c'est l'Association Française pour l'Assurance de la Qualité (AFAQ) qui a conclu que le système de la qualité mis en place dans l'unité d'Agadir est conforme aux exigences du modèle normalisé ISO 9002.
    «Cette certification n'était pas une fin en soi, elle n'est que l'aboutissement de tout un processus», explique M. Abdellah Harma, directeur de la Cimenterie d'Agadir. En effet, l'objectif poursuivi par Ciments du Maroc est la qualité totale à l'échelle de toutes ses unités. «Dans ce contexte, la certification n'est que la cerise sur le gâteau», dit-il.
    Cette démarche qualité totale, avance M. Harma, a commencé au début des années 1990, date à laquelle un programme de mise à niveau de l'ensemble des composantes de l'entreprise a été lancé. Dans ce contexte, l'entreprise a entrepris depuis 1996 la préparation de ses ressources humaines au concept de la qualité totale. Pour cela, indique M. Harma, «nous avons investi dans la formation des formateurs et expliqué à l'ensemble du personnel du groupe que chaque élément est considéré comme responsable de son travail et non comme un simple exécutant. «Par ailleurs, Ciments du Maroc a procédé entre autres à la création de commissions pour réfléchir sur tous les problèmes de l'entreprise. «Ces groupes de projets constituent un cadre formel pour traiter toutes les questions au sein de l'entreprise», est-il précisé.
    Parallèlement à cette démarche qualité totale, le groupe, avance le directeur de l'usine d'Agadir a, sans faire appel à un cabinet conseil, mis en place fin 1997 un comité chargé du processus de certification. Outre la rédaction des manuels et le suivi de toute la démarche, cette équipe s'est occupée de la sensibilisation du personnel aux objectifs de l'entreprise.
    Maintenant, Ciments du Maroc prépare non seulement la certification de sa nouvelle cimenterie de Marrakech, mais a également engagé la procédure pour la norme 14001 dans son unité d'Agadir.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc