×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

CIH: Alioua reste en place

Par L'Economiste | Edition N°:2421 Le 13/12/2006 | Partager

. Le système de gouvernance dans les starting-blocks. L’Ecureuil dépêchera un responsable réseau et développement . Pas de changement majeur dans l’organigramme La mise en œuvre du nouveau mode de gouvernance du CIH va bon train. Les deux nouveaux actionnaires de référence de la banque, la CDG et le groupe français Caisse d’Epargne, communément appelé l’Ecureuil, finalisent leurs décisions concernant la nomination de leurs représentants dans le directoire et les fonctions qui leur seront attribuées. Pas de suspens toutefois concernant les membres du conseil de surveillance. Il s’agira en l’occurrence des administrateurs actuels de la banque qui démissionneront pour être immédiatement reconduits dans leur nouveaux poste. Les principes de ce nouveau mode de gouvernance a été pour rappel institué à l’issue de la réunion du conseil d’administration le 29 novembre. Ils seront adoptés lors de l’assemblée générale mixte du 14 janvier. D’ici là, plusieurs interrogations surgissent concernant l’intervention des nouveaux actionnaires de référence dans la gestion de la banque. Comment la Caisse d’Epargne veillera à ses intérêts dans sa filiale marocaine ? Quels seront les changements stratégiques effectués par les nouveaux actionnaires pour atteindre leurs objectifs ? les rumeurs commencent même à courir concernant des modifications stratégiques et des remplacements éventuels au sein du top management de la banque.Au CIH on est plutôt confiant et serein. «Les responsabilités des deux nouvelles entités de gouvernance sont claires. Comme le stipulent les pratiques internationales, le directoire s’occupera de la gestion de la banque et sera contrôlé par le conseil de surveillance qui veille aux intérêts des actionnaires», indique une source interne au CIH. Le principal changement apporté par le nouveau mode de gouvernance est sans doute la prise de décision collégiale. En effet, les conclusions du directoire doivent réunir l’unanimité des membres pour être appliquées. Au niveau du top management, les deux nouveaux membres du directoire auront, bien entendu, des responsabilités au sein de la banque. «Bien qu’il ne soit pas encore désigné, le représentant de la Caisse d’Epargne aura en charge le pôle réseau et développement», affirme Anne-Sophie Jourdain, responsable de communication externe chez l’Ecureuil. A la CDG, on n’a pas encore de visibilité par rapport aux fonctions ni à l’identité de leur représentant au directoire. Quant à Khalid Alioua, il assurera normalement ses fonctions de PDG, selon nos sources. Les performances de la banque jouent d’ailleurs en sa faveur. Par ailleurs, la dernière réunion du conseil d’administration a donné lieu à de nouveaux comités qui attendent l’AG du 14 janvier pour être officiellement mis en place. La transition vers la gouvernance bicéphale ne demande pas de changements majeurs dans l’organigramme de la banque, selon nos sources. Il faut juste l’adapter à la nouvelle répartition des responsabilités au niveau du top management.Ceci dit, l’actionnaire français du CIH ne compte pas interférer dans la gestion quotidienne de la banque. «L’intervention du groupe se limitera à certaines missions ponctuelles qui auront en charge d’appuyer certaines fonctions de la banque. Il n’y aura pas d’équipes permanentes qui superviseront la gestion de la banque. Notre objectif étant de permettre à la banque de se développer à l’aide de compétences locales», indique la responsable de la CNCE interrogée depuis Paris. Le groupe français se limitera aux dispositions du pacte d’actionnaires conclu en juillet dernier. Nouaim SQALLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc