×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Chaouen
Le Plan de développement communal validé

Par L'Economiste | Edition N°:3415 Le 01/12/2010 | Partager

. Environnement et patrimoine, en tête de liste. Des actions déjà réalisées sur le terrainUne feuille de route pour les six prochaines années. C’est en ces termes que le président de la Commune urbaine de Chaouen, Mohamed Sefiani, a qualifié le plan communal de développement que le Conseil de la commune a ratifié la semaine dernière. Les principaux axes de ce plan tournent autour des éléments valorisants qui font la force de cette ville, environnement et patrimoine. C’est autour de cette thématique que gravitent les différents axes. En effet, la préservation et la valorisation de l’environnement écologique ainsi que celle du patrimoine, le développement durable et le renforcement de la place de la ville en tant que pôle d’attraction culturel et touristique ainsi que le développement des potentialités humaines figurent parmi les grandes lignes de ce plan. Le plan communal de développement de Chaouen, dont les préparatifs ont démarré en avril dernier, a déjà commencé à voir certaines de ses indications traduites sur le terrain. C’est le cas de certaines actions telles que la déclaration de Chaouen en tant que ville écologique au printemps dernier ainsi que d’autres opérations dont l’organisation de journées dédiées à la préservation de l’environnement et du patrimoine. La dernière action en date reste celle de la déclaration de la Diète méditerranéenne en tant que patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco (cf, www.leconomiste.com)La ville compte aussi capitaliser sur ces éléments et en faire un moteur de développement économique à travers l’exploitation agricole et forestière raisonnable des ressources naturelles ainsi que l’encouragement de l’activité touristique responsable. Au fil des années, la ville de Chaouen s’est bâtie une solide réputation dans ce sens. Et ce, malgré l’absence d’un plan formel. Une dynamique que l’actuelle équipe aux commandes de la Commune entend encourager. A noter que la mise en place de ce plan s’est effectuée avec le soutien du programme Art-Gold ainsi que de l’aide des Espagnols de Famsi (Fonds des municipalités andalouses pour la solidarité) qui accompagneront la commune lors de la réalisation de ce plan. Ils seront épaulés par un cabinet d’études spécialisé catalan.De notre correspondant Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc