×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Celtic Legends en tournée marocaine

Par L'Economiste | Edition N°:2740 Le 24/03/2008 | Partager

. Des shows à Rabat, Casablanca et Marrakech du 26 au 30 avril. Chansons, musique et danses irlandaises au programmeCoups de talons en perspective dans les salles marocaines! Celtic Legends, célèbre troupe folklorique irlandaise, sera bientôt en tournée au Maroc, après avoir enflammé diverses salles de spectacle à travers le monde. Une troupe composée de quatorze danseurs et de cinq musiciens se produira à Rabat, Casablanca et Marrakech, entre le 26 et le 30 avril prochain. Les amateurs de musique du monde seront comblés. Ce spectacle, qui existe depuis septembre 2002, est un véritable concentré de culture irlandaise et celtique, incluant des chants, de la musique traditionnelle, mais également le fameux «tap dance» irlandais ou danse avec claquettes. Ce genre fut popularisé grâce à des spectacles mythiques durant les années 90, tels Lord of the Dance ou River Dance. Mais là où les précurseurs ont misé sur le mégashow à l’américaine, Celtic Legends joue la carte de la simplicité et de l’efficacité. La musique est assurée par de véritables professionnels et non par playback. Au moyen d’instruments traditionnels comme le bodhran (tambour), le tin whistle (flûte) le fiddle (violon) ou le uileann pipe (cornemuse), les musiciens accompagnent les danseurs qui font preuve d’une véritable maestria en matière de claquettes. Même s’il n’y a pas de trame ou de thématique à proprement parler, le dépaysement est au rendez-vous et les danseurs changent fréquemment de costumes. Au vu d’extraits de précédents spectacles, le public fait à chaque représentation une véritable ovation aux artistes irlandais. Ce n’est pas une surprise quand on sait que Celtic legends a cumulé pas moins de 1.000 représentations internationales en cinq ans. Les directeurs artistiques y sont certainement pour beaucoup. Gerard Hayes, chorégraphe de la troupe, a déjà officié pendant sept ans dans Lord of the Dance, dont il a été le principal danseur pendant quatre ans. Quant à Fergal O’Murchu, compositeur officiel du spectacle, il a déjà été consacré plus de dix fois en Irlande pour son apport à la culture locale, et a travaillé avec des artistes comme les Chieftains ou Dolly Parton.Le public marocain succombera-t-il à son tour à la frénésie du ballet celtique? Réponse à partir du 26 avril prochain. Adam Berrada

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc