×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Casablanca: Une journée pour fixer les priorités de la ville

Par L'Economiste | Edition N°:1623 Le 15/10/2003 | Partager

. Urbanisme, habitat, propreté et transport… quelques dossiers urgents. Initiée par le CRI, cette journée a été l'occasion de dresser le bilan du centre“Casablanca, capitale de l'investissement”, tel est le fil conducteur de la rencontre organisée hier mardi par le CRI (centre régional d'investissement). L'événement ne pouvait avoir lieu sans la présence des deux hommes forts de Casablanca. En effet, aux côtés, de Mouad Jamai, directeur du CRI, il y avait le wali M'Hamed Drief et le maire fraîchement élu Mohamed Sajid.Pour Drief, “l'acte d'investir est lié à l'image de la ville, à son administration et ses élus”. Casablanca ne correspond pas à l'image négative tant véhiculée “Ce n'est pas incontrôlable ni mal maîtrisée”, insiste le wali. Au contraire, la capitale économique dispose d'atouts majeurs: ensemble portuaire, aéroport, industrie, secteurs énergétique et tertiaire, marché financier…. Côté sécurité, “la délinquance est de plus en plus maîtrisé”, poursuit le wali. “Ce qui marche est un acquis, mais Casablanca ne manque pas de carences”, enchaîne Drief. Du même avis, Mohamed Sajid explique: “Il y a des acquis mais il y a aussi énormément de carences et de défaillances”. En matière d'urbanisme, le succès n'est pas toujours au rendez-vous. Les objectifs qu'avaient tracés les documents urbanistiques n'ont pas été atteints. L'urbanisme étant une priorité, il y a lieu de revoir d'urgence les plans d'aménagement et les schémas directeurs. Une étude a été lancée depuis six mois déjà pour mettre en place de nouveaux schémas. L'idée est de créer de nouveaux pôles de développement à Dar Bouaâza, Médiouna, Nouasseur, Tit Mlil, Aïn Harrouda et Chellalat.Concernant l'habitat, le wali reconnaît que “le diagnostic en la matière est le plus négatif”. Mais un programme ambitieux est prévu pour résorber le déficit. Près de 12.000 familles devraient être relogées. De même, 55.000 autres profiteront de travaux de réparation dans leurs quartiers. Côté transport, “le dossier est déjà sur le bureau de Sajid”, précise le wali. Ce qui présage un traitement urgent d'un dossier qui a trop traîné. Pour le maire de Casablanca, il faut trouver des solutions ingénieuses en réactivant le projet de métro et mettre sur table la question de leur faisabilité. Au sujet de la collecte des ordures et la gestion des décharges, le principe de la gestion déléguée est acquis. “C'est une priorité que nous devons tous prendre en charge”, indique Sajid. Ce service sera bientôt confié aux professionnels, poursuit-il. L'ouverture des plis est prévue pour fin novembre. Sur le plan culturel, Casablanca disposera, désormais, au même titre que d'autres villes du Royaume, de son festival qui sera lancé dès 2004.


20% des créations d'entreprises transitent par le CRI

Au total, 1.546 entreprise ont été créées à travers le CRI, sur un total de 7.683 à Casablanca. Près de 88% des société créées sont marocaines. La majorité des société (surtout SA) préfèrent passer par le CRI pour se créer. A noter que les projets en cours déposés auprès du CTI sont au nombre de 252. Leur montant d'investissement s'élève à près de 19,6 milliards de DH. Les emplois prévus dépassent les 31.535. L'analyse sectorielle des projets déposés fait ressortir une prédominance de l'immobilier avec 93 projets, suivi du secteur du tourisme avec 68 projets et l'industrie (38)… Le CRI s'engage sur un délai entre 48 heures et une semaine pour accomplir les formalités de création de l'entreprise. L'objectif est d'arriver à terme à l'accomplissement des formalité on line.Ali JAFRY

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc