×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Casablanca: Un trimaran à la marina

    Par L'Economiste | Edition N°:3312 Le 05/07/2010 | Partager

    . Il a été affrété par Sopra Maroc. Le spécialiste mondial des TI fête sa filiale marocaine Un trimaran accoste à la marina de Casablanca. Détrompez-vous, la marina n’a pas encore ouvert ses portes. Les travaux y vont bon train et pour de longs mois encore. L’accostage, c’est juste pour fêter l’anniversaire de la création de Sopra Maroc. Il a fait un trajet, en trois jours, de l’Italie à l’Espagne avant de faire escale à Casablanca. Le trimaran est un bateau de course. Mais il est maintenant à la retraite. Il ne participe plus à la compétition. Il est devenu un outil de communication pour la multinationale française. Annuellement, ce groupe fête la création de sa filiale au Maroc, à bord du trimaran. «Nous venons rencontrer nos collaborateurs et nos clients qui nous ont fait confiance. Nous organisons aux familles des uns et des autres des tournées en mer et des activités diverses», indique Bruno Piney, DGA Sopra Maroc. Il faut signaler que c’est pour la troisième fois consécutive que le bateau rend visite à la métropole. Le trimaran est un bateau de course qui a participé, entre 2002 et 2007, au championnat de la classe Orma et à Grands prix. «C’est un bateau qui va plus vite que le vent. A 20 nœuds de vent, le trimaran peut atteindre 25 nœuds», indique Bruno Piney. A partir de 2007, le bateau se trouve hors circuit de course. Et c’est cette même année qui a coïncidé avec la création de Sopra Maroc. Ce dernier emploie déjà une centaine de salariés et travaille avec toutes les banques de la place. L’entreprise a pour vocation de servir les projets de transformation des grandes banques européennes et marocaines en s’appuyant fortement sur sa gamme de produits bancaires Evolan. Le groupe a, à son actif, une longue expérience puisqu’il a été créé en 1968 et se spécialise dans les technologies de l’information. Plus précisément, il se lance dans les activités du conseil et de services avec aussi une filiale spécialiste des business interaction networks: Axway. Toutefois, les implantations du groupe ne sont pas les mêmes. Le conseil et l’intégration de systèmes sont implantés en France, Benelux, Espagne, Royaume-Uni, Suisse, Italie et Maroc. L’Axway est plus présent en Europe, Asie et Etats-Unis. «Axway est actuellement le seul fournisseur du marché à gérer, exécuter, sécuriser et superviser toutes les interactions de l’entreprise, qu’il s’agisse de courrier électronique, de fichiers, de messages, de services, d’événements ou de processus», indique le DG de Sopra Maroc. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros en 2009 et emploie près de 12.000 collaborateurs à l’international.Ali JAFRY

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc