×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Casablanca: Sita El Beida gagne du terrain

Par L'Economiste | Edition N°:3358 Le 09/09/2010 | Partager

. La société élargit le périmètre de son intervention. 16 millions de DH pour l’acquisition du matériel neuf Sita El Beida élargit le périmètre de son intervention. La société chargée de la gestion des déchets à Casablanca, Rabat, Nouaceur, El Jadida et Oujda vient de gagner des extensions dans la capitale économique. Elle a signé, mardi dernier, un accord avec le Conseil de la ville de Casablanca pour délimiter les zones devenues sous sa responsabilité. Les extensions remportées par la filiale du groupe français Suez Environnement concernent ainsi les préfectures de Casa-Anfa (Route d’Azzemour), Hay Hassani (Lissasfa, Route Moulay Thami et Errahma), Aïn Chock (Sidi Messaoud, Mekanssa et Sidi Othmane) et Moulay Rachid (Lharaouiyine et Salmiya). Selon le contrat conclu avec le Conseil de la ville en 2004, Sita El Beida se charge de la collecte uniquement au niveau d’Anfa, Sidi Belyout, Moulay Youssef, Maârif et Hay Hassani. Le ramassage et le nettoiement dans les nouvelles zones ont pris effet le 1er septembre 2010. Selon Thomas Forgacs, directeur général de Sita El Beida et Sita Maroc, «ces extensions seront génératrices d’emplois puisque plus de 150 personnes sont en cours d’embauche». La société emploie aujourd’hui plus de 500 agents communaux (48%) et 700 agents propres à elle (52%). Par ailleurs, 16 millions de DH sont investis par l’entreprise pour l’acquisition du matériel neuf. «Afin d’accomplir les nouvelles prestations, nous nous engageons à acheter 13 bennes satellites, 6 multibennes, 2 bennes à ordures ménagères, 120 caissons, 250 bacs, 60 roule-sacs, en plus d’une tractopelle et d’une grande balayeuse», précise Forgacs. Outre Sita, deux autres sociétés sont chargées de la collecte des déchets ménagers à Casablanca. Il s’agit de Tecmed et Segedema (filiale du groupe français Pizzorno Environnement). Cette dernière prend en charge la collecte et le nettoiement à Aïn Chock, Sidi Moumen, Lissasfa, Ben M’Sick, Sbata, Salmiya et Sidi Othmane. Selon les informations fournies par Segedema: «près de 50% (480 personnes) de l’effectif du personnel actuel employés sont des agents communaux». La gestion déléguée souffre, en effet, d’un sureffectif permanent lié notamment aux aléas du quotidien des personnes employées, à savoir l’absentéisme récurrent et le fort taux d’accidentologie.Bouchra SABIB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    pub[email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc