×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Casa City Center, un levier pour le tourisme casablancais

Par L'Economiste | Edition N°:1742 Le 07/04/2004 | Partager

. Le projet sera fin prêt en 2007 et créera 6.000 emplois directs et indirects. Il contribuera à conforter la destinée casablancaise«NOUS aimons passionnément le Maroc et nous voulons en faire une réussite pour le groupe Accor». La déclaration est de Gérard Pélisson, coprésident fondateur du groupe Accor qui a fait le déplacement, à l'occasion de la pose de la première pierre du projet Casa City Center, hier mardi. A rappeler que ce gigantesque complexe hôtelier prendra place sur 2 ha qui longent l'avenue Zaid ou Hmad en face de la gare Casa Port (voir L'économiste du mardi 6 avril). En tout, cette structure, qui doit être fin prête en 2007, comprendra trois hôtels respectivement de trois, quatre et cinq étoiles d'une capacité d'accueil globale de 7.600 lits. A cela s'ajoutent aussi la réalisation d'une galerie commerciale, des bureaux et des parkings. Coût d'investissement: 1,32 milliard DH.L'Idée du projet du group Accor remonte déjà à 1984. “Jacques Chirac avait eu l'amabilité de me présenter à feu Hassan II comme étant son hôtelier préféré”, raconte Pélisson. C'est à partir de cette date que la chaîne internationale commence à s'intéresser au Maroc. En collaboration ave les conseillers de SM le Roi (André Azoulay), les partenaires et responsables marocains, le groupe a mis en place un plan d'action pour le Maroc. Ainsi en 6 ans, Accor s'est affirmé dans plusieurs villes du royaume: Rabat, Fès, Marrakech, Tanger, Meknès, Agadir, Essaouira et Casablanca grâce au Casa City Center. La première ébauche du projet remonte à 1997, date de la conclusion d'une convention-cadre entre Accor et le gouvernement marocain qui a donné naissance à la société Risma, acteur financier du groupe.Par ailleurs, plusieurs entreprises marocaines sont actionnaires dans le Casa City Center. Il s'agit de BMCE Bank, CFG Groupe, Al Wataniya/RMA, Asma Invest, la CIMR et la Mamda-Mcma. Côté partenariat, la BCM, la CDG, l'ONCF et autres établissements privés et publics participent également à la mise en oeuvre de ce prestigieux projet. Notons aussi que les trois unités hôtelières draineront 500 emplois directs en plus de 500 autres créés par les commerces et les bureaux attenant aux hôtels selon les responsables d'Accor, soit 1.000 emplois directs et 5.000 indirects.Ali JAFRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc