×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Carburant économique
Shell Maroc s’explique

Par L'Economiste | Edition N°:3048 Le 17/06/2009 | Partager

. «Des tests sur 16 véhicules ont permis des économies de 5 à 45%», selon le Groupe. Résultats remis en cause par des professionnelsLa polémique autour de la formule économique de Shell, lancée dernièrement au Maroc, divise les professionnels du secteur. Certains l’accusent de publicité mensongère, d’autres de vouloir refaire son retard en termes de parts de marché. «La cause de ce branle-bas de combat incombe à 2M qui a tronqué une partie du message», affirme Mohammed Raihani, PDG de Shell Maroc. - L’Economiste: Shell est accusé de publicité mensongère…-Mohammed Raihani: C’est absolument faux. Le message qui fait polémique était une interview accordée à 2M par l’un de nos responsables. Seulement, ce dernier a été tronqué de la partie où il expliquait que l’économie réalisée était le fruit de la combinaison de nos carburants, dotés d’une nouvelle formulation économique, de conseils de comportements de conduite et de l’état du véhicule. Nous sommes extrêmement surpris des allégations qui sont proférées contre le groupe Shell en général et Shell du Maroc en particulier. Si l’on visionne le reportage dans son ensemble, on comprend bien que le traitement de l’information est équilibré et que l’économie obtenue, qui d’ailleurs ne concernait que les voitures en lice, est le résultat d’un tout.- On dit que Shell trompe le consommateur en promettant des économies de 5 à 45% grâce à son carburant à formule économique…- Si c’est le cas, ceux qui nous accusent remettent en question beaucoup de choses en commençant par les spécialistes en ingénierie automobile indépendants, Mira en Europe et SAE (Society of Automotive Engineers) aux Etats-Unis, qui ont testé et prouvé l’efficacité des carburants Shell dotés de la nouvelle formulation économique. De plus, les procédures de contrôle de ces organismes sont ISO 9001-2000. - Est-ce qu’un additif peut donner lieu à des économies d’énergie substantielles?- Les carburants Shell diesel extra 50 et Shell sans plomb extra sont enrichis d’une nouvelle formulation économique exclusive à Shell contenant des agents actifs de détergence. Cette amélioration protège de la formation des dépôts nocifs dans le moteur, qui tout en gardant le moteur propre permet une moindre consommation de carburant. Cela est prouvé par des organismes de contrôle internationaux indépendants. - Certains réclament un démenti de la part de Shell. Le ferez-vous? - Non. Car sur aucune de nos publicités nous n’avons mentionné le pourcentage d’économie puisqu’il dépend d’une combinaison du produit, du style de conduite et de l’état du véhicule. Par contre, dans le cadre d’un challenge organisé avec 16 véhicules, nous avons constaté, en présence de membres de la presse nationale, des économies allant effectivement de 5 à 46% en utilisant nos carburants dotés de la formulation économique et de conseils de comportements de conduite. Propos recueillis par Bachir THIAM

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc