×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    British Council: Promotion des études au Royaume-Uni

    Par L'Economiste | Edition N°:911 Le 07/12/2000 | Partager

    . Les inscriptions pour l'année universitaire 2001 sont ouvertes et ce, jusqu'au 15 décembre. Pour les bacheliers, l'accès n'est pas automatique: cours préparatoires et tests d'anglais requisDestination de choix pour les candidats aux études supérieures, le Royaume-Uni regorge d'opportunités. En effet, pour changer des habituels centres français ou de l'Europe de l'Est, plusieurs nouveaux diplômés diversifient leurs orientations. Lors d'une séance d'information organisée par le British Council(1), M. Abdellatif Mazouz, responsable de l'Information et de la Promotion dans la même institution et Mme Amina El Abdellaoui de la promotion de l'éducation ont présenté les différentes facettes du système universitaire britannique. Au total, ce sont une centaine d'universités et pas moins de 2.000 écoles qui dispensent un enseignement supérieur au Royaume-Uni. Il s'agit d'établissements payants. Pour s'y inscrire, il faut suivre une procédure qui diffère selon le niveau d'études.Ainsi, pour les bacheliers qui veulent préparer un first degree (l'équivalent de la licence), ils doivent retirer un dossier d'inscription UCAS (Universities & Colleges Admissions Service) auprès du British Council. Une fois, le formulaire d'inscription dûment rempli, il est adressé à UCAS (http://www.ucas.ac.uk). «Cet organisme se charge de transmettre les demandes aux universités choisies«, indique M. Mazouz. Les demandes doivent parvenir à UCAS à compter du 1er septembre au 15 décembre de l'année précédente.Toutefois, contrairement aux baccalauréats français et international, le bac marocain ne bénéficie pas d'équivalence systématique dans l'ensemble du Royaume-Uni, explique M. Mazouz. Les candidats qui n'ont pas les diplômes requis peuvent ainsi suivre des cours préparatoires (Bridging Courses).Quant aux étudiants qui désirent s'inscrire à un postgraduate degree (troisième cycle), ils doivent s'adresser directement aux universités qui les intéressent et dont ils peuvent obtenir la liste auprès du British Council.L'accès n'est toutefois pas automatique. L'étudiant doit justifier du niveau IELTS (International English Language Testing System). Ce test de niveau est effectué au British Council. En général, il faut compter en moyenne deux années d'études (selon les capacités d'apprentissage de chacun) pour pouvoir récolter un nombre de points acceptable.Un grand nombre d'universités britanniques accepte aussi le CAE (Certificate in Advanced English) et le CPE (Certificate of Proficiency in English) de l'Université de Cambridge.


    Quels diplômes ?

    . First degrees Comme leur nom l'indique, les first degrees sont les premiers diplômes universitaires. Ils sont connus sous l'appelation de Bachelor dans la plupart des universités du Royaume-Uni. Un first degree se prépare, en général, en 3 ans en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord. Cela demande par contre 4 ans dans la plupart des universités d'Ecosse où le secondaire dure un an de moins qu'en Angleterre. Un first degree en architecture, études dentaires et vétérinaires exige 5 ans de formation, et en médecine 6 ans.. Higher degreesCe niveau est l'équivalent du troisième cycle. Parmi les diplômes les plus courants accordés à l'issue d'un cours postgraduate, figurent lesmaster's degree. Ce niveau permet l'accès à un autre type de postgraduate degree sanctionnant une période de recherche comme Master of Philosophy (M.Phil) et Doctor of Philosophy (Ph.D).Un master's degree se prépare en général en 12 mois de cours théoriques, tandis qu'un Ph.D, notamment, dure environ trois ans. M. E.(1) Cette section culturelle de l'Ambassade de Grande-Bretagne a organisé cette journée d'information, le 2 décembre à Rabat.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc