×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brevets scientifiques: Envolée des dépôts dans le monde

Par L'Economiste | Edition N°:2690 Le 10/01/2008 | Partager

. Particulièrement en Chine et en CoréeL’envolée des demandes de dépôts de brevets scientifiques dans le monde, avec une poussée particulièrement forte en Chine et en Corée, menace de noyer sous les dossiers les instances chargées de leur octroi, selon les experts. Cette envolée témoigne d’un haut niveau d’innovation, mais aussi de la volonté de grandes entreprises de monopoliser des secteurs de développement aussi larges que possible afin de limiter la possibilité pour leurs concurrents de chasser sur leurs terres. Elles ont recours à de multiples demandes de dépôts de brevets, pour se prévaloir d’un large capital d’inventions et pouvoir ainsi en marchander les idées plutôt que les produits eux-mêmes, selon Alison Brimelow, présidente de l’Office européen des brevets (OEB) dont le siège se trouve à Munich, en Allemagne. «Pour certains, une telle stratégie se révèle très lucrative», affirme Brimelow. Une autre stratégie, adoptée en majorité par de grandes entreprises, consiste à multiplier les demandes de dépôts de brevets ayant trait à une même invention, pour en protéger la moindre innovation et compliquer ainsi la tâche de concurrents potentiels. De telles stratégies, notamment dans les semi-conducteurs aux Etats-Unis et dans les téléphones portables en Europe, se sont traduites par une inflation des demandes de dépôts de brevets. Les composants et applications d’un téléphone portable, par exemple, font aujourd’hui l’objet de 800 à 900 brevets. L’enregistrement de brevets croît de 4,7% par an, selon le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi). Et cette croissance est particulièrement importante en Asie où les demandes ont doublé depuis une dizaine d’années en Corée du Sud, et été multipliées par huit en Chine. En 2005, 1,6 million de demandes de dépôts de brevets ont été enregistrées à l’échelle mondiale. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc