×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:2432 Le 28/12/2006 | Partager

    . Rencontre Olmert/Moubarak le 4 janvierLe Premier ministre Ehud Olmert et le président égyptien Hosni Moubarak se rencontreront le 4 janvier dans la station balnéaire égyptienne de Charm al-Cheikh. Un responsable israélien a indiqué que la rencontre porterait sur les «développements du volet israélo-palestinien».. Iran: Eventuelle réunion extraordinaire de l’AIEA Le parlement iranien a voté, le 27 décembre, une loi obligeant le gouvernement à «accélérer le programme nucléaire et réviser la coopération avec l’Agence internationale de l’énergie atomique», en réaction à la décision du Conseil de sécurité d’imposer des sanctions contre l’Iran. Par ailleurs, le Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pourrait se réunir en session extraordinaire en janvier pour entériner les sanctions de l’ONU contre l’Iran, selon des sources diplomatiques mercredi.. EAU: Naturalisation de 1.300 apatrides Un haut responsable du ministère émirati de l’Intérieur a annoncé mercredi 27 décembre que les procédures de naturalisation de 1.294 apatrides (appelés aussi «Bidoun») étaient en cours dans cette riche monarchie du Golfe, où quelque 10.000 personnes auraient été recensées pour être naturalisées. La commission chargée des apatrides a dressé «une liste d’un premier groupe de 1.294 personnes», et le Conseil fédéral suprême, composé des souverains des sept membres de la fédération des Emirats arabes unis, «a donné son feu vert pour les procédures de leur naturalisation», a déclaré son président, le général Abdel Aziz al-Charifi. Le général Charifi, directeur de la Sécurité préventive au ministère de l’Intérieur, a ajouté que la commission poursuivait «l’examen de tous les dossiers des apatrides, afin de trouver une solution radicale et clore définitivement cette affaire». Fin octobre, le ministre émirati de l’Intérieur, cheikh Seif ben Zayed al-Nahyane, avait promis la naturalisation de ceux «dont il a été prouvé qu’ils vivaient dans le pays avant la proclamation de la Fédération» des Emirats, le 2 décembre 1971, sans préciser leur nombre. Mais une source informée au ministère de l’Intérieur avait indiqué que quelque 10.000 apatrides, généralement d’origine iranienne, asiatique ou de l’archipel de Zanzibar, avaient été recensés pour être naturalisés.. Chine: Les expansions inconsidérées dans l’automobile freinéesLe gouvernement chinois a pris des mesures pour contrôler les investissements dans le secteur automobile visant à en freiner la surcapacité, ont rapporté mercredi 27 décembre les médias officiels. La Commission nationale pour la réforme et le développement, principal organisme de planification du pays, a ainsi décidé que les ventes d’un constructeur devraient avoir représenté l’année précédente au moins 80% de sa capacité totale de production pour qu’il soit autorisé à se doter d’une nouvelle usine. Les autorités chinoises se sont déjà plusieurs fois inquiétées des surcapacités de l’industrie automobile, bien que le marché soit en plein développement. L’an dernier, avec des ventes de 5,92 millions de voitures particulières, bus et véhicules utilitaires, ce marché, en progression de 14% sur un an, est devenu le 3e au monde après les Etats-Unis et l’UE. Et il devrait progresser encore en 2006. Au cours des 11 premiers mois de l’année, la Chine a déjà produit 6,59 millions de véhicules et en a vendu 6,45 millions, selon l’agence Chine Nouvelle. Mais sa capacité totale est encore supérieure. Elle était de 8 millions de véhicules au 1er juillet 2005 et pourrait atteindre les 10 millions en 2007, faute de contrôle des investissements, selon le communiqué de la CNRD, publié sur son site internet.. Algérie: Le procès de la banque Khalifa se tiendra le 14 janvier Le procès de la banque algérienne privée Khalifa dont le patron, Rafik Khalifa, accusé de blanchiment d’argent et réfugié à Londres, se tiendra le 14 janvier à Blida (50 km au sud d’Alger), a annoncé le ministre algérien de la Justice Tayeb Belaïz. La Cour suprême algérienne a rejeté récemment l’appel de 120 personnes accusées dans cette affaire et qui devront comparaître le 14 janvier devant la Cour de Blida. Khalifa est l’objet de «poursuites judiciaires dans quatorze affaires à caractère commercial et quatre affaires criminelles», selon le directeur du bureau d’Interpol à Alger Farid Bencheikh. . Bharti/Wal-Mart: Investissement de 7 milliards de dollars en IndeLe groupe indien Bharti Enterprises a annoncé qu’il investirait 7 milliards de dollars d’ici à 2010 pour constituer une chaîne de supermarchés dans tout le pays avec le géant américain Wal-Mart, a annoncé le président de la compagnie. Le président du groupe, Sunil Mittal, qui possède la première compagnie téléphonique du pays, a précisé qu’il prévoyait d’installer 200 magasins de grandes surfaces et des centaines de supérettes pour répondre aux besoins croissants de la nouvelle classe moyenne indienne estimée à quelque 300 millions de personnes.. Microsoft: Failles de sécurité dans le système d’exploitation Des failles de sécurité ont été décelées dans le système d’exploitation Vista du groupe Microsoft, a indiqué Determina Security Research, société spécialiste de la sécurité informatique. La société a indiqué avoir notifié à Microsoft une demi-douzaine de failles, qui pourraient notamment permettre à des pirates de prendre le contrôle d’un ordinateur équipé de Vista. . Eolien: GDF apporte 110 millions d’euros à Maïa EolisGaz de France a signé un pacte d’actionnaire avec le fabricant et exploitant d’éoliennes Maïa Sonnier sur leur coentreprise Maïa Eolis, à laquelle GDF apporte plus de 110 millions d’euros, a annoncé mardi le groupe gazier. Maïa Sonnier apporte pour sa part «le personnel de sa branche énergie éolienne, sa structure de maintenance, ainsi que ses parcs éoliens en exploitation et en projet». Ce projet répond à l’objectif de Gaz de France de détenir, à l’horizon 2012, des centrales qui produiront de l’électricité à partir d’énergies renouvelables et représenteront 10% de la capacité électrique du groupe en Europe, explique GDF.. L’Etat veut inciter les Français à l’automédication Un rapport qui doit être remis au ministre de la Santé en début d’année «propose de favoriser l’automédication, une pratique peu développée en France mais banale à l’étranger», annonce Le Figaro dans son édition de mercredi 27 décembre. Selon le quotidien, les deux rapporteurs qui «se sont penchés sur la question à la demande du gouvernement préconisent un certain nombre de mesures qui devraient doper les ventes de produits d’automédication».Le journal rapporte que «selon l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable, il suffirait que 5% des médicaments prescrits passent à l’automédication pour réaliser 2,5 milliards d’économies». Toujours selon Le Figaro, le rapport recommande de «responsabiliser les patients», ceux-ci devront «savoir parfois ne pas faire appel au médecin». Le journal souligne que l’automédication est «deux fois plus répandue en Allemagne qu’en France».. France: 2006, «année record» pour la construction Plus de 430.000 logements auront été mis en chantier en France en 2006, une nouvelle «année record» pour la construction dont la croissance doit absolument se maintenir pour répondre à la demande, voire croître pour résorber le déficit.Le nombre de permis de construire a augmenté de 12,3% entre novembre 2005 et novembre 2006, à 564.974, et celui des mises en chantier a atteint 428.727, en hausse de 6,6%, selon les chiffres du ministère de l’Equipement publiés mercredi 27 décembre. La barre des 400.000 avait été franchie l’année dernière, contre seulement 308.396 en 2000.. Décès du célèbre parolier français Pierre DelanoëLe parolier français Pierre Delanoë, qui revendiquait quelque 5.000 chansons, dont 500 «tubes», et avait écrit pour des artistes comme Edith Piaf, Johnny Hallyday, Michel Sardou ou Joe Dassin, est décédé mercredi d’un arrêt cardiaque. Il avait 88 ans. Un de ses proches a indiqué que le célèbre parolier était mort «vers deux ou trois heures du matin, paisiblement, dans son sommeil».Né à Paris en 1918, Pierre Leroyer de son vrai nom, licencié en droit, fut d’abord inspecteur des impôts avant de se lancer dans la chanson et de devenir l’un des collaborateurs attitrés de Gilbert Bécaud, écrivant notamment pour lui «Nathalie», «L’Orange», «La solitude». Auteur prolifique s’adaptant avec facilité à l’univers d’interprètes les plus divers, il a signé «L’été indien» et «L’Amérique» pour Joe Dassin, «La France» et «Les lacs du Connemara» pour Sardou. Il écrivit aussi pour Nicoletta, Johnny Hallyday et Gérard Lenorman. Il avait aussi écrit pour Hugues Aufray, pour lequel il adapte des chansons de Bob Dylan. Pierre Delanoë avait participé au lancement de la radio privé Europe 1 dont il a été directeur des programmes de 1955 à 1960. Celui qui a écrit pour les plus grands noms de la variété n’aimait pas les nouvelles générations de chanteurs. «Aujourd’hui, la chanson française a atteint le niveau zéro, lançait-il il y a 10 ans. Les chanteuses aboient et les chanteurs miaulent».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc