×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2397 Le 09/11/2006 | Partager

. L’Américaine Josette Sheeran à la tête du PAMLe secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a décidé de nommer une diplomate américaine, Josette Sheeran, à la tête du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies. Ancienne rédactrice en chef du quotidien «The Washington Times», Sheeran est actuellement secrétaire d’Etat adjointe chargée des questions économiques et agricoles. Nommée directrice exécutive du PAM pour 5 ans, elle succèdera à un autre Américain, James Morris.. Le Vietnam officiellement à l’OMC Les 149 pays membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ont approuvé mardi 7 novembre à l’unanimité l’adhésion du Vietnam, mettant un point final à près de 12 années de négociations avec le pays communiste.Le Vietnam, l’un des derniers pays communistes de la planète, devrait ainsi devenir le 150e membre de l’organisation en tout début d’année prochaine.. OMS: Une Chinoise futur DGLa candidate de la Chine, le Dr Margaret Chan, a été désignée mercredi 8 novembre comme prochain directeur général de l’Organisation mondiale de la santé par le Conseil exécutif, dont le choix devrait être ratifié jeudi par l’Assemblée de l’OMS.. Propriété intellectuelle: La Chine doit faire plusLe commissaire européen au Commerce, Peter Mandelson, a de nouveau appelé la Chine, le 8 novembre à Pékin, à faire appliquer ses lois sur le respect de la propriété intellectuelle, sujet de discorde entre le géant asiatique et ses partenaires européens et américains. Il a néanmoins salué la création d’un réseau de centres de plaintes relatives aux problèmes de propriété intellectuelle, dont le principe avait été convenu lors de sa visite de juin dernier. Le commissaire européen a enfin souligné la nécessité de s’attaquer véritablement aux adresses de Pékin où la contrefaçon est vendue à profusion, telles que le célèbre marché de la Soie.    . L’UE devrait éviter le clash avec la Turquie La Commission européenne devrait se garder d’aller au clash avec Ankara, en évitant de préconiser une suspension de ses négociations d’adhésion à l’UE et en lui accordant quelques semaines de plus pour respecter ses engagements sur Chypre. Dans un rapport très attendu, la Commission ne devrait pas recommander formellement de suspension, mais simplement en faire planer la menace et condamner fermement le refus d’Ankara de bouger sur la question chypriote. Si elle se garde de tout ultimatum le 8 novembre, la Commission accordera de fait un délai supplémentaire à Ankara pour respecter ses engagements sur Chypre. Elle donnera une nouvelle chance à la présidence finlandaise, qui cherche à débloquer la situation de l’île divisée depuis 1974. . Irak: Les sunnites menacent Les sunnites ont fait planer, mercredi 8 novembre, la menace sur le Premier ministre irakien, le chiite Nouri al-Maliki, en proclamant leur volonté de quitter ce gouvernement d’union nationale s’il continue d’accaparer l’appareil de l’Etat et s’il ne démantèle pas les milices. Cette menace est intervenue alors que les attentats ont repris à Bagdad, où des obus de mortier ont tué 6 civils et blessé 21 autres dans la matinée. «Nous avons envoyé depuis deux semaines une lettre aux autres groupes du gouvernement, leur rappelant nos demandes, à savoir: un rééquilibrage de l’appareil politique et le démantèlement des milices», a déclaré Salim Abdallah al-Joubouri, porte-parole du Front de la Concorde, principal bloc sunnite avec 44 députés au Parlement. «Si nos demandes ne sont pas satisfaites, nous allons nous retirer du processus politique et nous n’aurons d’autre choix que de prendre les armes», a affirmé ce député.. Massacres de Beit Hanoun: La Ligue arabe réagitLa Ligue arabe a appelé, mercredi 8 novembre, une réunion d’urgence des ministres des Affaires étrangères de l’organisation panarabe, après la mort de 18 Palestiniens dans des bombardements israéliens dans la bande de Gaza. «Ces massacres d’enfants, de femmes et de civils sont injustifiés et incompréhensibles (...). La politique d’Israël dans les territoires palestiniens est allée trop loin», a déclaré Moussa à la presse. Il a demandé aux pays arabes d’»envoyer un message fort à Israël». Dix-huit Palestiniens, dont quatre femmes et quatre enfants, ont été tués et plus de 20 autres blessés hier mercredi par des bombardements israéliens à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, selon un dernier bilan fourni par le ministère de la Santé.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc