×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:2371 Le 28/09/2006 | Partager

    . France: Les députés approuvent la privatisation de GDFLes députés français ont approuvé mercredi 27 septembre la privatisation de Gaz de France (GDF), au cours de la discussion du projet de loi sur l’énergie, qui ouvre la voie à la fusion controversée avec le groupe Suez. . Migrations: conférence euro-africaine en novembre Le commissaire européen à la Justice et à la Sécurité Franco Frattini a espéré mercredi 27 septembre la tenue d’une conférence euro-africaine sur les migrations. L’UE «doit préparer cette conférence, avec l’Union africaine, qui se tiendra probablement, je l’espère fortement, en novembre à Tripoli», a-t-il déclaré au Parlement européen à Strasbourg. La Libye, qui serait hôte de cette conférence, est particulièrement concernée par les flux migratoires à destination de l’UE. Elle est un pays de départ vers Malte et l’île italienne de Lampedusa pour nombre d’immigrés d’Afrique de l’Est (Erythrée, Ethiopie, Soudan, etc). . Négociations avec l’Afrique: L’UE doit revoir sa position Des ONG ont demandé mardi 26 septembre à l’UE de revoir sa position dans le cadre de négociations commerciales avec des pays africains. «L’UE doit changer rapidement sa position sur les accords de libre-échange avec certains pays les plus pauvres du monde au risque de les faire plonger encore plus dans la pauvreté», mettent en garde les trois ONG que sont Oxfam, Acord et EcoNews, dans un communiqué publié à Nairobi. L’UE doit notamment «abandonner ses ambitions d’avoir un accès réciproque au marché de l’ACP (pays de la zone Afrique/Caraïbes/Pacifique)», estiment les trois ONG, affirmant que «les intérêts-clés des ACP sont ignorés».. Axa augmente sa participation dans Munich Re L’assureur français Axa a annoncé mardi 26 septembre avoir augmenté sa participation dans le groupe de réassurance allemand Munich Re, ce qui en fait le 2e plus grand actionnaire derrière le bancassureur allemand Allianz. En date du 13 septembre, Axa a franchi le seuil de 5% des droits de vote du groupe bavarois et détenait 5,59% de son capital, selon un avis financier paru dans la presse. Le premier actionnaire de Munich Re reste Allianz, avec une part de 9,4% du capital, selon le site Internet du réassureur. . Barclays est entrée au capital d’AltanaLa banque britannique Barclays est entrée au capital du groupe allemand Altana, peu de temps avant que celui-ci ne vende sa division pharmacie, selon un avis financier publié mercredi 27 septembre dans le quotidien Börsen Zeitung. Barclays a franchi le seuil des 5% du capital le 13 septembre. Elle contrôlait le lendemain une part de 5,33%. L’institut devrait ainsi toucher les dividendes de la cession de la pharmacie d’Altana au danois Nycomed. Le montant de la transaction, 4,5 milliards d’euros, sera redistribué aux actionnaires l’an prochain, vraisemblablement via le versement d’un dividende exceptionnel.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc