×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:2362 Le 15/09/2006 | Partager

    . Espace Schengen: Prague et Bratislava contreun report de l’élargissement Slovaques et Tchèques ont, le 14 septembre à Bratislava, profondément désapprouvé le possible report de l’élargissement de l’espace Schengen aux nouveaux membres de l’Union européenne (UE). . Bruxelles: 100 millions d’euros à EurocopterLa Commission européenne a accordé, le 14 septembre, son feu vert à une aide publique française de 100 millions d’euros à Eurocopter, filiale du groupe européen EADS. Elle sera destinée à développer un nouvel hélicoptère franco-chinois. Pour l’exécutif européen, le projet respecte non seulement les critères européens en matière d’aides d’Etat, mais favorisera en plus la recherche dans un secteur technologique très avancé. . Les cartes des aides régionales approuvéesLa Commission européenne a approuvé, 17 septembre, les cartes des aides régionales pour la période 2007-2013 pour un premier groupe d’Etats membres. Il s’agit de l’Estonie, la Grèce, la Hongrie, la Lettonie, la Pologne, la Slovaquie et la Slovénie. Les lois européennes prévoient la possibilité d’octroyer des aides d’Etat à finalité régionale pour favoriser le développement économique des régions dans lesquelles le niveau de vie est anormalement bas ou dans lesquelles sévit un sous-emploi particulièrement grave. . Sommet UE-Asie: Appréciation positive de la CISL La Confédération internationale des syndicats libres (CISL) a estimé, le 14 septembre, que les dirigeants européens et asiatiques, réunis les 10 et 11 septembre à Helsinki, avaient fait un pas dans la bonne direction sur le social. Le sixième sommet Union européenne -Asie a appelé au renforcement de la dimension sociale de la mondialisation. La CISL demande actuellement l’octroi aux syndicats d’un rôle consultatif équivalent. . Al Qaïda menace ParisDes menaces ont été proférées contre la France par le numéro deux d’Al Qaïda, Ayman Al-Zawahiri. «La diffusion de ce message confirme notre appréciation sur le niveau de la menace terroriste pesant sur la France et sur d’autres pays», a déclaré le 14 septembre le ministère de l’Intérieur. Dans un message mis en ligne à l’occasion du cinquième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, le bras droit d’Oussama ben Laden appelle le GSPC à devenir «une épine» dans la gorge des Français. Le GSPC, groupe créé par des dissidents du GIA (Groupe islamique armé) algérien à la fin des années 90, avait déjà désigné la France comme «ennemi public numéro un».. Yémen/otages français: Impasse dans les négociations Les négociations engagées par les autorités yéménites pour obtenir la libération des quatre touristes français pris en otages dans la province de Chabwa sont encore dans l’impasse. Les ravisseurs veulent échanger les otages contre quatre enfants de responsables locaux et du chef du centre de détention où sont emprisonnés les membres de la tribu dont ils exigent la libération.. Onu: Le Caire va proposer une nouvelle feuille de route L’Egypte va proposer devant l’Onu d’inverser le calendrier établi par la feuille de route pour définir au préalable les frontières du futur Etat palestinien et relancer ensuite les négociations israélo-palestiniennes sur les modalités de son établissement. La feuille de route, mise au point en 2003 par le quartette sur le Proche-Orient (Nations unies, Etats-Unis, Union européenne, Russie) est le dernier plan international de paix au Proche-Orient. Actuellement dans l’impasse, ce plan prévoyait plusieurs étapes de négociations menant à l’établissement en 2005 d’un Etat palestinien aux côtés d’Israël. . Le gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie limogéLe gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie, Zeine Ould Zeidane, en poste depuis décembre 2004, a été limogé le 12 septembre par le chef de l’Etat mauritanien, le Colonel Ely Ould Mohamed Vall, selon la présidence. Des informations non confirmées ont fait état de sa possible candidature à l’élection présidentielle de mars 2007. Le Conseil militaire pour la justice et la démocratie (junte au pouvoir depuis le coup d’Etat) a pris une ordonnance interdisant aux membres du conseil et ceux du gouvernement de transition de se présenter aux prochaines échéances électorales. Le gouverneur de la Banque centrale a rang de ministre et est donc concerné par cette ordonnance. . Piratage: Apple n’offrira pas iTunes en AsieLe géant américain Apple a indiqué le 13 septembre qu’il n’offrirait pas en Asie, où le piratage est endémique, son logiciel de lecture musicale iTunes, à l’exception du Japon. Apple a lancé début septembre aux Etats-Unis la version 5 du logiciel iTunes qui doit faciliter la recherche de chansons.. Les pays les plus pauvres ont besoin de meilleures prévisions météo Les pays les plus pauvres sont particulièrement vulnérables aux aléas climatiques et il est crucial de les aider à améliorer leurs services de prévisions météorologiques, a souligné Michel Jarraud, le secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale (OMM). «Faute d’investir comme il convient dans les Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) des pays les moins avancés (PMA), on compromettrait la lutte contre la pauvreté et l’on perpétuerait la vulnérabilité aux aléas climatiques, dont les cyclones tropicaux, les inondations et la sécheresse», a expliqué Jarraud le 13 septembre lors d’une réunion à New York. . L’émir de Dubaï et son fils poursuivis aux USA pour esclavageLa justice US a ouvert le 13 septembre une procédure contre l’émir de Dubaï et son fils, les accusant d’avoir réduit en esclavage quelque 30.000 enfants ces 30 dernières années, afin de les utiliser comme jockeys dans des courses de chameaux, selon des avocats. L’acte d’accusation, met en cause l’émir de Dubaï et vice-président des EAU, Cheikh Mohammad ben Rached Al-Maktoum, son fils Cheikh Hamdan ben Rached Al-Maktoum, ainsi que d’autres responsables. Ils sont poursuivis pour «enlèvement et trafic d’êtres humains présumés concernant des milliers de jeunes garçons», originaires du Bangladesh, d’autres pays d’Asie du Sud, et du Soudan. L’accusation précise que «des garçons parfois âgés de deux ans ont été volés à leur famille, sortis de leur pays et retenus avec brutalité dans des camps d’entraînement aux courses de chameaux un peu partout aux Emirats arabes unis». Certains enfants auraient également été victimes de sévices sexuels, auraient subi des injections d’hormones pour ne pas grandir et auraient même été affamés afin de rester légers, ajoute l’acte d’accusation.. La Banque de France met sur pied un observatoire du microcréditLa Banque de France a mis sur pied un observatoire de la microfinance – présidé par Michel Camdessus –, afin «développer la connaissance des opérations de microcrédit», a annoncé la banque centrale le 13 septembre, répondant à une demande de la présidence de la République. Ses travaux «sont définis par un comité directeur auquel seront invités à participer des représentants des administrations concernées, notamment du ministère de l’Economie et des Finances et de la Caisse des dépôts et consignations». . UBS: Feu vert pour ouvrir une succursale à DubaïLa banque suisse UBS, numéro un mondial de la gestion de fortune, a annoncé le 13 septembre avoir obtenu une licence pour ouvrir une succursale au sein du Dubai Financial Centre (DIFC), une plateforme onshore pour la finance internationale à Dubaï. Avec cette succursale, l’UBS a pour objectif de devenir l’un des premiers prestataires de services financiers de la région. Cette succursale de l’UBS proposera des services de gestion de fortune et de banque d’affaires.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc