×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2336 Le 08/08/2006 | Partager

. Sida: 20.000 experts à TorontoVingt mille spécialistes du sida, médecins, chercheurs, politiciens et acteurs de terrain, se réunissent en conseil planétaire du 13 au 18 août à Toronto (Canada), un quart de siècle après le début d’une épidémie qui a fait plus de 25 millions de morts. La 16e conférence internationale sur le sida s’ouvre sur un bilan plutôt positif: la mobilisation contre le syndrome immunodéficitaire acquis (sida) a permis de stabiliser l’épidémie. Mais cette tendance mondiale dissimule des disparités géographiques importantes et des comportements discriminatoires qui favorisent la propagation du sida dans des groupes vulnérables, femmes, homosexuels, professionnels du sexe ou consommateurs de drogues injectables, réfugiés et prisonniers. . Le Koweït accorde 300 millions de dollars à la BIDLe gouvernement koweïtien a décidé dimanche 6 août d’accorder 300 millions de dollars à un Fonds de la Banque islamique de développement (BID) destiné à venir en aide aux pays musulmans les moins nantis, a indiqué l’agence officielle KUNA. Le conseil des gouverneurs de la BID avait décidé en mai dernier, lors d’une réunion au Koweït, de mettre sur pied un Fonds de pauvreté dont le capital devrait atteindre 5 milliards de dollars. Selon le président de la BID, Ahmad Mohammad Ali, le Fonds ne devrait pas être opérationnel avant la prochaine conférence annuelle du Conseil des gouverneurs prévue l’an prochain au Sénégal. La BID est le bras financier de l’OCI qui compte 57 pays membres. . Arabie saoudite: Souscription record pour une nouvelle citéUn record de 10 millions de Saoudiens a souscrit à l’appel d’offres public lancé par un consortium pour le financement d’une cité économique dans l’ouest de l’Arabie saoudite, totalisant 7,18 milliards de riyals saoudiens (1,9 milliard de dollars), a indiqué dimanche 6 la société. Cet appel d’offres public a été lancé le 22 juillet par le consortium conduit par le géant immobilier de Dubaï Emaar (également présent au Maroc), qui comptait initialement recueillir plus de 679 millions de dollars, pour financer la construction de la cité portuaire au nord de Djeddah, selon un communiqué de cette société. Dix millions de Saoudiens ont souscrit à l’appel, soit plus de la moitié de la population du royaume qui compte environ 17 millions d’habitants. L’offre, seulement accessible aux Saoudiens, représente 30% des actions d’»Emaar the Economic City» (EEC), un consortium dont le capital est de 2,27 milliards de dollars. Emaar, dont le gouvernement de Dubaï est le principal actionnaire, avait créé une joint-venture avec un groupe d’investisseurs saoudiens conduits par la société saoudienne Bin Laden Construction en vue de construire sur la mer Rouge, la «Cité économique du roi Abdallah», pour un montant de 26,6 milliards de dollars.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc