×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2311 Le 04/07/2006 | Partager

. L’espagnole Chupa Chups rachetée par les ItaliensLa multinationale catalane Chupa Chups, connue pour ses sucettes rondes, a annoncé, le 3 juillet, son rachat total par le groupe de confiseries italien Perfetti Van Melle. Le montant de cette opération se chiffre à 400 millions d’euros. Chupa Chups est l’une des marques espagnoles les plus connues à l’étranger, avec Zara (Inditex). Chupa Chups gardera son siège central en Catalogne et ses principales unités de production resteront en Espagne. Le groupe s’engage à mener à bien les investissements de 25 millions d’euros annoncés en septembre 2005 pour son nouveau site de Sant Esteve Sesrovires. . Air France teste un nouveau système de puce La compagnie Air France teste, à partir du 2 juillet, dans les aéroports Roissy Charles-de-Gaulle et Amsterdam-Schiphol, un nouveau système de suivi des bagages à l’aide d’une puce électronique dite RFID (Radio Frequency IDdentification). Elle vise à long terme au remplacement du code-barres. L’objectif est de permettre notamment l’affichage des délais de livraison des bagages ou l’envoi à des clients en correspondance des informations sur son acheminement.. Conférence famille: Du nouveauLe Premier ministre français, Dominique de Villepin, a annoncé lundi 3 juillet la création d’un «congé de soutien familial» de trois mois non rémunéré, pour les personnes interrompant leur activité professionnelle afin de s’occuper d’un parent dépendant, lors de la Conférence de la famille. Dominique de Villepin a aussi annoncé la création d’un prêt à taux zéro d’un montant maximal de 5.000 euros, dès 2007, destiné aux jeunes de 18 à 25 ans entrant dans la vie active, sous conditions de ressources.. La fièvre Crimée-Congo en TurquieLa fièvre hémorragique virale de Crimée-Congo, transmise par les tiques, a tué une douzième personne depuis le début de l’année en Turquie, mais les autorités refusent toujours de parler d’une épidémie et assurent que toutes les précautions ont été prises. Il n’existe pas de traitement pour cette maladie causée par un virus, cousin de celui d’Ebola. . Allemagne: Réforme de l’assurance maladieLes partis composant la «grande coalition» au pouvoir en Allemagne se sont mis d’accord, à l’issue de neuf heures de négociations marathon, sur une réforme de l’assurance maladie qui passera notamment par une hausse des cotisations, ont-ils annoncé tôt lundi 3 juillet. Les cotisations augmenteront l’an prochain de 0,5 point de pourcentage pour tous les Allemands soumis au système d’assurance maladie obligatoire (c’est-à-dire pour 90% environ des assurés), a précisé la chancelière conservatrice, Angela Merkel, en annonçant cet accord qui constitue le premier projet d’envergure de son gouvernement.. Le président du Parlement irakien en IranLe président du Parlement irakien, le sunnite Mahmoud al-Machhadani, s’est rendu le 2 juillet en Iran pour une visite destinée à  développer les relations entre les assemblées des deux pays. Machhadani doit ensuite se rendre à Bahrein. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a l’intention de visiter Bagdad, selon Téhéran. Une première depuis la révolution islamique en Iran en 1979 et la guerre qui a opposé les deux pays de 1980 à 1988. . Colonisation: Bouteflika ranime la polémique Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a de nouveau ranimé la polémique avec la France en qualifiant, le 1 e juillet à Alger, la colonisation française en Algérie comme «l’une des formes les plus barbares de l’Histoire». Il a réitéré son souhait d’une «repentance» de l’ancienne puissance coloniale. Bouteflika n’a fait aucune allusion au traité d’amitié entre la France et l’Algérie dont la signature, prévue avant fin 2005, est renvoyée aux calendes grecques. Principale cause, la polémique suscitée par la loi du 23 février 2005, dont un article, par la suite abrogé à l’initiative du président Jacques Chirac, mentionnait «le rôle positif» de la colonisation. . Objectifs du Millénaire: L’Afrique reste à la traîneLes Nations unies ont dressé, le 2 juillet à Genève, un bilan à presque mi-parcours des objectifs du Millénaire. Ils ont fait valoir quelques «signes encourageants» mais reconnaissant que beaucoup reste à faire, en particulier en Afrique subsaharienne. Parmi ces signes encourageants, une réduction de la pauvreté en Asie, une meilleure fréquentation des écoles primaires, une baisse de la mortalité infantile, la lente et timide promotion de la femme au travail et le ralentissement de la déforestation. Les huit Objectifs du Millénaire fixés par l’Onu en 2000 visent notamment à réduire de moitié, d’ici à 2015, la proportion de ceux qui vivent avec moins d’un dollar par jour et de ceux qui souffrent de la faim. . Flambée des prix des produits pétroliers en Tunisie Les prix des produits pétroliers ont augmenté le 2 juillet en Tunisie, pour la sixième fois en seize mois, soit une hausse totale de près de 30%, en raison de la flambée des prix sur le marché international, a annoncé le ministère de l’Industrie et de l’Energie. Le litre d’essence à la pompe a augmenté de près de 5% passant de 1,050 dinar (1 dinar = 0,62 euro) à 1,100 dinar. Des augmentations du même ordre ont été appliquées au gazole, fuel domestique, pétrole lampant et gaz de pétrole liquéfié (GPL). Le ministère de l’Industrie a lancé un appel à «rationaliser» la consommation d’énergie dans tous les secteurs. Pays importateur, la Tunisie est aussi productrice, couvrant 46% de ses besoins avec une production annuelle de 3,3 millions de tonnes équivalent pétrole. . Algérie: Excédent commercial de 12,38 milliards de dollars La balance commerciale de l’Algérie a enregistré un excédent de 12,3 milliards de dollars de janvier à mai, contre 8,42 milliards au cours de la même période de 2005, selon la douane algérienne. Les exportations ont atteint 21,04 milliards de dollars, en hausse de 19,66% par rapport à la même période de 2005, alors que les importations avec 8,66 milliards, ont reculé de 5,36%. Durant cette période, les exportations d’hydrocarbures ont constitué 97,92% du volume global des exportations algériennes qui ont atteint 20,60 milliards de dollars, selon la même source. Au mois de mai, la balance commerciale a enregistré un excédent de 2,53 milliards de dollars, en hausse de 41,04% par rapport à mai 2005, selon la même source. Grâce à la flambée des prix du pétrole, les réserves en devises de l’Algérie ont atteint 66 milliards de dollars à fin mai. Cette aisance financière lui a, notamment, permis de régler au 30 juin par anticipation 4,3 milliards de dollars à des créanciers du Club de Paris.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]miste.com
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc