×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:2295 Le 12/06/2006 | Partager

    . Les Bourses mondiales rebondissent LES places boursières d’Asie et d’Europe ont rebondi, le 8 juin, après leur chute pendant la semaine dernière. Les investisseurs opérent une chasse aux bonnes affaires même s’ils restent prudents face aux risques de remontée des taux d’intérêt dans le monde. Wall Street a donné le signal de la reprise, jeudi dernier, en parvenant à se stabiliser en clôture grâce à une vague d’achats en fin de séance. La révision en hausse de la prévision de croissance américaine de la Maison Blanche pour 2006, à 3,6% contre 3,4% précédemment, a contribué à calmer les craintes récentes de ralentissement conjoncturel aux Etats-Unis, un des moteurs de l’économie planétaire. Dans la foulée, les indices d’Asie-Pacifique ont dans l’ensemble grimpé. Mais les spécialistes locaux considèrent cette reprise comme essentiellement un rebond technique. Pour eux, ce n’est pas encore la fin de la période de turbulences que traversent les places boursières depuis la mi-mai. Des chiffres d’inflation sont en effet attendus dans les séances qui viennent aux Etats-Unis, à l’approche d’une réunion du comité de politique monétaire de la Fed les 28 et 29 juin sur ses taux d’intérêts.. Textiles: Les exportations chinoises explosent le marché européenLes importations d’habillement de l’Union européenne en provenance de Chine ont explosé en 2005. Elles sont en augmention de 47% pour atteindre 16,5 milliards d’euros. C’est la conséquence majeure du démantèlement des quotas depuis le 1er janvier 2005, a annoncé, le 8 juin, l’Institut français de la mode (IFM). Les importations textiles (fils, tissus, textiles de maison) de l’UE venant de Chine ont aussi grimpé en 2005. Elles ont gagné 25% , soit 4,44 milliards d’euros. Au total, l’UE a importé pour 53 milliards d’euros d’habillement, soit une hausse de 8% par rapport à 2004. Quant aux importations de textiles, elles ont atteint 20 milliards d’euros (+1%). “Pour l’habillement, deux gagnants du démantèlement des quotas en 2005: la Chine et l’Inde. En revanche, la situation de la Tunisie et du Maroc s’est fragilisée», a commenté, Gildas Minvielle, responsable de l’Observatoire économique de l’IFM. La Turquie, l’Egype et la Roumanie ont aussi souffert de ce démantèlement.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc