×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2239 Le 22/03/2006 | Partager

. L’Algérie va rembourser sa dette au Club de Paris L’Algérie a décidé de rembourser par anticipation 8 milliards de dollars, soit la totalité de sa dette envers le Club de Paris, a annoncé mardi 21 mars à Alger le chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia. «On a fait une demande en ce sens au Club de Paris», a affirmé Ouyahia lors d’une conférence de presse. La dette globale de l’Algérie qui était de «21,4 milliards de dollars à la fin 2004» se situe «actuellement, à 15,6 milliards de dollars», a-t-il précisé.  Ouyahia a ajouté que la dette contractée par l’Algérie auprès de la Russie, estimée à 4,7 milliards de dollars et qui vient d’être annulée par Moscou, n’était pas comptabilisée dans la dette globale. Cette dette «était évaluée en roubles et datait depuis longtemps. Il nous a fallu de longues discussions avec la partie russe pour établir son évaluation en dollars, a-t-il expliqué. La Russie a effacé l’ensemble de la dette de l’Algérie à son égard lors de la visite le 10 mars à Alger du président russe Vladimir Poutine. «Le règlement du problème de la dette russe nous a permis d’ouvrir les portes du Club de Paris pour payer par anticipation notre dette», a affirmé Ouyahia.. Energie: La Chine et la Russie renforcent leur coopération La Chine et la Russie ont signé mardi 22 mars quinze accords de coopération, notamment en matière d’énergie. Ces accords ont été signés à l’occasion de la visite à Pékin du président russe Vladimir Poutine. Les accords ou protocoles d’accord dans le domaine de l’énergie sont au nombre de quatre et concernent la fourniture de gaz et d’électricité à la Chine ainsi que des projets de joint-ventures dans le pétrole. Un protocole a aussi été signé entre la compagnie russe Transneft, qui gère les oléoducs, et le pétrolier chinois CNPC. Aucun détail n’a été donné sur ce protocole qui pourrait porter sur une étude de faisabilité d’un oléoduc entre les deux pays, projet ancien que Pékin et Moscou n’ont jusqu’à présent pas finalisé. La Chine, dévoreuse d’énergie, est le 2e consommateur de pétrole au monde et la Russie le 2e exportateur de brut. . L’Inde prépare le flottement de la roupieLa banque centrale indienne, la Reserve Bank of India, a nommé un groupe d’experts chargés de préparer des mesures pour rendre la roupie totalement convertible et attirer davantage d’investissements, a annoncé l’institution lundi 20 mars. Les six membres du groupe d’experts devront présenter un projet d’ici fin juillet, après avoir étudié les conséquences du flottement de la roupie sur les systèmes monétaire et financier et sur le marché financier.  . Conférence sur les caricatures du prophète à ManamaPrès de 300 dignitaires religieux musulmans se réunissent mercredi et jeudi 23 mars à Manama pour montrer à l’Occident que les musulmans n’ont pas oublié «l’offense» causée par la récente publication dans des journaux européens de caricatures du prophète Mahomet. «Nous voulons montrer à ceux qui nous ont blessés que les musulmans n’ont pas oublié et n’oublieront jamais l’offense qui leur a été faite» par la publication de ces caricatures, a déclaré cheikh Adel al-Mouawda, porte-parole de la Conférence internationale pour la défense du prophète. Cette conférence, qui doit s’ouvrir ce mercredi soir dans la capitale du petit royaume de Bahreïn, s’achèvera jeudi soir. «Certains pays croient que l’affaire s’est calmée et que nous nous sommes assoupis, mais en fait, ce sont leurs médias qui ne suivent plus l’affaire, alors qu’elle continue à occuper les musulmans», ajoute le dignitaire bahreïni.. Les Palestiniens peuvent survivre sans l’aide de l’UELes Palestiniens peuvent survivre sans l’aide financière européenne et, s’il le faut, le nouveau gouvernement palestinien ira chercher des sources financières ailleurs, a indiqué le ministre palestinien désigné des Finances, Omar Abdel Rasek dans la presse allemande de lundi 20 mars. La fin de l’aide européenne aurait des «conséquences sérieuses mais pas catastrophiques», a déclaré Rasek, membre du nouveau gouvernement dominé par le mouvement islamiste Hamas, au quotidien allemand Financial Times Deutschland. L’UE est le principal soutien financier des Palestiniens, avec quelque 500 millions d’euros d’aides par an. Mais les 25 ont indiqué qu’une grande partie de cet argent risquait d’être supprimée si le Hamas ne respectait pas les conditions posées.. Séisme au nord-est de l’AlgérieQuatre personnes ont été tuées et 68 blessées, lundi soir dans la localité de Laalam (320 km à l’est d’Alger), lors d’un tremblement de terre ayant frappé le nord-est de l’Algérie, encore traumatisée par le séisme meurtrier de mai 2003 près de la capitale. Trois enfants et une femme de 26 ans ont péri dans le séisme, alors que 68 personnes ont été blessées, selon les services administratifs du département de Béjaïa, principale ville de la Petite Kabylie, située à 260 km à l’est d’Alger. Soixante-trois des 68 blessés ont pu quitter l’hôpital où ils avaient été admis dans la nuit de lundi à mardi, a déclaré le chef du gouvernement, algérien Ahmed Ouyahia, qui a également indiqué que 38 maisons s’étaient effondrées.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc