×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2156 Le 23/11/2005 | Partager

. Mehlis de retour à Beyrouth Le chef de la commission d’enquête de l’Onu sur l’assassinant de Rafic Hariri, Detlev Mehlis, a regagné Beyrouth mardi 22 novembre. Mehlis avait examiné, vendredi 18 novembre à Barcelone, avec le conseiller juridique du ministère syrien des Affaires étrangères, Riad Daoudi, des questions relatives aux conditions et au lieu d’interrogatoire de six officiers syriens soupçonnés d’être impliqués dans l’assassinat de Hariri. La Syrie a proposé que l’interrogatoire se déroule au quartier général de la force de l’Onu (Fnuod), déployée sur la ligne de cessez-le-feu entre la Syrie et Israël, sur le Golan, ou au siège de la Ligue arabe au Caire. Mehlis attend toujours la réponse de Damas, après les dernières tractations avec les responsables syriens. Damas souhaite également signer avec Mehlis “un protocole” définissant les conditions de la coopération, comme le magistrat en avait signé un avec la justice libanaise au début de son enquête. Le magistrat allemand tenait à ce que les interrogatoires se déroulent au quartier général de la commission dans la banlieue de Beyrouth, une proposition rejetée par Damas. Le Premier ministre libanais, Fouad Siniora, a également exprimé ses réticences sur cette proposition.. Les Irakiens optimistes après la réunion du Caire Les Irakiens ont affiché mardi 22 novembre un optimisme prudent, au lendemain de la réunion inter-irakienne du Caire, en espérant que les avancées réalisées dureraient jusqu’à la conférence de réconciliation prévue début 2006. Les principales forces politiques irakiennes, réunies pendant trois jours au Caire, ont surmonté les divergences apparues le premier jour et convenu de tenir cette conférence fin février ou début mars prochains, à Bagdad. Les participants ont établi aussi une série de “mesures (pour le) rétablissement de la confiance”, dont l’arrêt de l’échange d’accusations entre les différentes communautés et la tenue de réunions régulières entre les forces politiques pour “préparer le climat d’entente” avant la conférence. La réunion du Caire a permis aussi la réintégration, avant les législatives du 15 décembre, sur la scène politique des sunnites.. La Chine en passe de devenir la 1re puissance commercialeLa Chine pourrait devenir la deuxième puissance commerciale mondiale en 2008 et la première entre 2015 et 2020, si son commerce croît à un rythme de 15% par an, a estimé mardi un haut responsable chinois.La Chine dépasserait ainsi d’abord l’Allemagne puis les Etats-Unis, a précisé le vice-ministre du Commerce, Gao Hucheng, cité par l’agence officielle Chine Nouvelle. Le volume du commerce chinois devrait atteindre 1.400 milliards de dollars cette année, en hausse de 20% par rapport à 2004, selon les prévisions du ministère. Les exportations pourraient progresser de 20% et les importations de 18%. L’excédent commercial chinois pour les dix premiers mois de l’année s’est élevé à 80,37 milliards de dollars.En octobre, un rapport du ministère du Commerce extérieur a estimé que l’excédent pourrait atteindre 100 milliards en 2005, soit trois fois plus qu’en 2004. L’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) prévoit que la Chine deviendra la 4e économie au monde d’ici cinq ans.. Espagne: Baisse du taux d’imposition des sociétésLe chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a annoncé que le taux d’imposition des sociétés baissera de 35 à 30% et jusqu’à 25% pour les PME, «dans un délai raisonnable», a rapporté mardi 22 novembre la presse économique espagnole. Le taux d’imposition des sociétés baissera à 25% pour les PME et à 30% pour les autres, contre 35 et 30% respectivement actuellement, a rapporté, entre autres, le quotidien la Gaceta, citant des déclarations faites lundi par le chef du gouvernement espagnol, lors d’un forum organisé par la revue The Economist. Cette baisse se fera «dans un délai de temps raisonnable», a déclaré Rodriguez Zapatero, sans donner d’autre précision. Selon le quotidien El Pais, cette mesure représentera un manque à gagner de plus de 3 milliards d’euros pour l’Etat. Ce journal, proche de l’exécutif, indique que son intention est d’approuver la baisse d’impôts en 2006 pour une entrée en vigueur en 2007.. L’Arabie encourage la participation des femmes dans l’économieLe gouvernement d’Arabie saoudite a adopté lundi 21 novembre un plan de développement visant à encourager la participation des femmes dans la vie économique de ce pays islamique ultra-conservateur. Le plan a été adopté au cours de la réunion hebdomadaire du cabinet présidée par le roi Abdallah, selon un communiqué lu par le ministre de la Culture et de l’Information, Iyad Madani, a rapporté l’agence officielle SPA. Le plan a appelé à «augmenter la participation des femmes saoudiennes, renforcer le rôle de la famille dans la société et protéger ses valeurs arabes et islamiques en développant les capacités des femmes et levant les obstacles entravant leur participation au développement et aux activités économiques».

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc