×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2137 Le 25/10/2005 | Partager

. Algérie: Un ordinateur pour chaque familleLes autorités algériennes ont lancé dimanche 23 octobre une “opération un ordinateur pour chaque famille” algérienne pour doter au moins sept millions de ménages d’un ordinateur d’ici à 2010, a indiqué le responsable de cette opération, Mahieddine Ouhadj. Les familles, même à revenu modeste, intéressées par l’acquisition d’un ordinateur doivent se rapprocher d’une banque qui leur accordera un prêt à faible taux d’intérêt remboursable en 12, 24 ou 36 mois à raison de 1.300 à 3.000 dinars (13 à 30 euros environ) par mois. Il a précisé que le prix d’un ordinateur variait entre 37.000 et 88.000 dinars (370 à 880 euros environ). Cette opération, pilotée par le ministère de la Poste et des technologies de l’information, coûtera à l’Etat quatre milliards de dinars (40 millions d’euros) et permettra aux Algériens de bénéficier de l’accès à l’Internet que l’Etat veut encourager.. Première foire islamique du tourismeLe Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC) organise, en collaboration avec l’Association des agences de voyages de Turquie (TURSAB), la “OICTOURISM -2005: 1re Foire du tourisme des Etats membres de l’OCI” et ce du 24 au 26 novembre 2005 au Centre d’expositions CNR à Istanbul, sous le thème “OICTOURISM-2005: Point de rencontre entre paix et tolérance”. Cet événement se tiendra en parallèle avec la 21e session de la Commission permanente de la coopération économique et commerciale entre les Etats membres de l’OCI (COMCEC), prévue du 22 au 25 novembre 2005 à Istanbul. A deux mois de la Foire, le nombre de pays participants a atteint une vingtaine d’Etats membres et bien d’autres pays ont exprimé leur intérêt pour participer à cette manifestation. . Adhésion Norvège/UE: Le non reste majoritaireL’écart se resserre en Norvège entre les partisans et les opposants à une adhésion à l’UE mais le camp du «non» reste largement majoritaire, révèle un sondage paru lundi 24 octobre dans le journal norvégien Aftenposten. Selon le baromètre de l’institut Opinion, 54% des Norvégiens se déclarent hostiles à une adhésion et 46% s’y disent favorables. En juin, le rapport de force était de 59% pour le «non» contre 41% pour le «oui». Les habitants de la riche monarchie pétrolière ont déjà rejeté à deux reprises une entrée dans l’UE, lors des référendums de 1972 et 1994. Le nouveau gouvernement de gauche, intronisé la semaine dernière et très divisé sur la question, a exclu de déposer une nouvelle candidature avant la fin de la législature en cours, en 2009.. Zone euro: Baisse des commandes dans l’industrie de 0,1% L’indice des entrées de commandes dans l’industrie a légèrement baissé de 0,1% en août, par rapport à juillet, dans la zone euro, selon l’estimation en données corrigées des variations saisonnières publiée lundi 24 octobre par l’office européen des statistiques Eurostat. Sur un an, les entrées de commandes ont progressé de 7,5%. Pour l’ensemble de l’Union européenne (UE-25), l’indice a progressé de 0,1% sur le mois, et de 8,9% sur un an. Par secteur et sur le mois, l’industrie chimique a progressé de 3,0% dans la zone euro et de 1,5% dans l’UE-25. La fabrication de machines et équipements a crû de 0,4% dans la zone euro mais a reculé de 0,5% dans l’UE-25. La fabrication d’équipements électriques et électroniques est restée stable dans la zone euro et a augmenté de 1,9% dans l’UE-25. La métallurgie et le travail des métaux ont baissé de 0,6% dans la zone euro mais augmenté de 0,8% dans l’UE-25. L’industrie textile et de l’habillement a reculé de 0,8% dans les deux zones. Le matériel de transport a diminué respectivement de 2,2% et 1,8%.. Mauritanie: Naissance de deux nouveaux partis politiquesDeux nouveaux partis politiques ont annoncé le 23 octobre leur naissance en Mauritanie après avoir déposé leur dossier et obtenu un récépissé de reconnaissance provisoire du ministère de l’Intérieur, ont indiqué dans des communiqués leurs dirigeants. Ces deux partis sont le Mouvement pour la démocratie directe (MDD), dirigé par Amar Ould Rabah, un nationaliste arabe, actif au sein de l’ex-opposition au régime du président Maaouiya Ould Taya, renversé par un coup d’Etat le 3 août dernier. L’autre formation est le Renouveau démocratique (RD) de Moustapha Ould Abeiderrahmane, qui fut ministre de Ould Taya. Ould Abeiderrahmane est entouré d’une équipe en majorité issue de l’ancien parti au pouvoir, le Parti républicain démocratique et social (PRDS), qui s’est réuni le week-end en congrès à Nouakchott.. Paris: Inauguration de la place Ben Barka le 31 octobreLe maire de Paris, Bertrand Delanoe,  inaugure le 31 octobre la place Mehdi Ben Barka à côté de la fameuse brasserie Lipp où il fut enlevé et vu publiquement pour la dernière fois. La France commémore cette année le 40e anniversaire de l’enlèvement de Ben Barka. . Immigration: Rabat reconnaît avoir été pris de court Les autorités marocaines ont reconnu, lundi 24 octobre, avoir été prises de court lors de l’assaut sanglant de centaines de clandestins dans la nuit du 5 au 6 octobre contre l’enclave espagnole de Melilia, dans le nord du pays.“La violence particulière des assauts massifs et inhabituels dans le lieu appelé Rostro Gordo, dans la province de Nador, a pris de court des membres des forces de sécurité”, affirme un communiqué du ministère de l’Intérieur, Mostapha Sahel. “Six personnes ont trouvé la mort, dont quatre suite à des tirs rasants provenant des forces de sécurité marocaines, les deux autres étant décédées suite à des chocs hémorragiques dus à des plaies multiples”, précise-t-il.Des centaines d’émigrants d’Afrique noire s’étaient lancées à l’attaque des barrières ceinturant Melilia, étape ultime après des mois, sinon des années, d’errance à travers le continent africain, pour atteindre ce qu’ils considèrent être l’eldorado européen.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]com
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc