×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2123 Le 05/10/2005 | Partager

. Automobile: Une possible alliance Fiat/Tata L’alliance en vue dans l’automobile entre Fiat et le constructeur indien Tata Motors (groupe Tata) sera l’une des plus importantes pour le groupe italien et pourrait être étendue à d’autres secteurs, a dit mardi l’administrateur délégué de Fiat, Sergio Marchionne. «A moyen ou long termes, Tata sera un de nos partenaires les plus importants, y compris dans les véhicules industriels et commerciaux et dans les machines agricoles. En raison de l’accès à l’Inde mais pas seulement», a-t-il dit dans un entretien au Corriere della Sera. Fiat a signé fin septembre une lettre d’intention avec Tata Motors en vue de coopérer dans le développement, la production, l’achat et la distribution dans l’automobile.    . Manpower France annonce 161 suppressions de postesLa direction de l’entreprise de travail temporaire Manpower a annoncé un plan de restructuration entraînant la «suppression de 161 postes en France» dont «101 à son siège social» parisien, a indiqué lundi 3 octobre la CFTC dans un communiqué. La CFTC a précisé que «101 postes seront supprimés au siège social à Paris dont 31 seront externalisés et les 60 (autres) postes dans les directions opérationnelles.» Selon le syndicat, «les cinq organisations syndicales de l’entreprise se sont constituées en intersyndicale pour s’opposer à cette décision». Manpower, un des leaders mondiaux du travail temporaire, compte 1.100 agences et 4.500 collaborateurs en France, a affirmé la CFTC.    . Centrales thermiques: Alstom s’allie avec un groupe russe Le groupe français Alstom s’est allié avec le groupe russe d’infrastructures pour l’énergie Energomachinostroitelny Alliance (Emalliance) pour se développer en Russie et dans les Etats de la CEI, selon un communiqué mardi 4 octobre. D’après un accord de partenariat entre Alstom et Emalliance, les deux groupes mettront en commun leurs ressources (technologie, savoir-faire) pour des projets de centrales thermiques dans cette région. Ce partenariat ouvre la voie à une série d’accords de coopération actuellement en discussions, selon Alstom. Les deux partenaires ont déjà signé un accord pour des chaudières à charbon, une technologie «propre» en plein essor en Russie, selon le groupe français.. Washington et Oman concluent un traité de libre-échangeLe gouvernement américain et le sultanat d’Oman ont annoncé avoir conclu lundi 3 octobre leurs négociations sur un accord de libre-échange bilatéral. «Nous avons conclu un accord commercial de grande qualité et complet, qui va favoriser les échanges entre nos deux pays», a déclaré le représentant américain pour le Commerce Rob Portman, lors d’une vidéoconférence de presse avec son homologue omanais, Makboul Ben Ali Ben Sultan. Portman a estimé que ce traité devait servir «d’exemple» pour d’autres accords à venir. «Les négociations n’ont duré que 7 mois», a rappelé le représentant omanais, en soulignant que le terrain favorable des relations entre les deux pays avait permis de boucler rapidement ces discussions. Washington a déjà mis en oeuvre des accords de libre-échange au Moyen-Orient avec Israël (incluant l’autorité palestinienne) et la Jordanie. Des accords similaires ont été signés entre le Maroc et Bahreïn, mais attendent encore des feux verts parlementaires. Enfin, des négociations sont toujours en cours avec les Emirats arabes unis, et Washington discute encore de l’opportunité d’ouvrir des discussions avec l’Egypte pour un accord similaire. . France: La hausse des prix de l’immobilier se poursuitLa hausse des prix de l’immobilier ancien s’est poursuivie au 3e trimestre sur un rythme de 10%, soutenue par la «vitalité» du crédit immobilier, selon la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM), qui continue d’exclure tout scénario d’effondrement du marché. Au 3e trimestre, les prix de l’immobilier ancien ont progressé de 10,4% sur un an, tendant à confirmer la prévision faite par la FNAIM début 2005 d’une hausse de 10% pour l’ensemble de l’année. «Grâce à la vitalité du marché des crédits immobiliers, le marché de l’ancien fonctionne dans de bonnes conditions», souligne la Fédération, qui continue de tabler sur un scénario d’atterrissage en douceur des prix. Les prix des appartements anciens ont progressé de 10% au troisième trimestre, en dépit d’»une pause» pendant l’été, et ceux des maisons de 11%. Pour le seul mois de septembre, les prix ont augmenté de 11,8%. . Bernard Tapie entend participer au débat politiqueL’ex-homme d’affaires français et ancien ministre, Bernard Tapie, qui vient d’obtenir en justice 135 millions d’euros dans le litige sur la cession de son ancien groupe d’équipement sportif Adidas, entend revenir à la politique, selon une interview publiée lundi 3 octobre dans le Figaro. «Les trois activités essentielles de ma vie: les affaires, la politique et le sport m’étaient interdites. Aujourd’hui, elles ne le sont plus», a déclaré Bernard Tapie, à qui la cour d’appel de Paris vient de donner raison en condamnant le Consortium de réalisation (CDR), chargé d’assumer la gestion passée de la banque Crédit Lyonnais. «Si je réintègre un parti politique, ce sera le Parti radical, mais pas pour le diriger», a expliqué Tapie, indiquant que «presque toute la gauche» l’avait appelé pour le féliciter. Après avoir gagné des fortunes dans les affaires, goûté la gloire dans le football, brillé en politique puis connu la ruine et la prison, Bernard Tapie s’était notamment reconverti dans l’audiovisuel, le théâtre et le cinéma.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc