×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1947 Le 28/01/2005 | Partager

. Bosch, premier équipementier automobile mondial Le conglomérat allemand Bosch a annoncé le 27 janvier être devenu en 2004 le premier équipementier automobile mondial en chiffre d’affaires, devant l’américain Delphi, mais s’attend à un ralentissement de sa croissance cette année à cause de l’acier cher et du dollar faible. La division d’équipement automobile de Bosch a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 25,3 milliards d’euros, en hausse de plus de 7% sur un an, selon un communiqué. Le conglomérat dans son ensemble, qui fabrique également des machines-outils et des appareils électroménagers, a réalisé en 2004 un chiffre d’affaires global de 40 milliards d’euros, en hausse de 10%.. Deutsche Telekom: Boom des abonnés mobilesL’opérateur allemand de télécommunications Deutsche Telekom a enregistré l’an dernier une hausse de 9,1 millions à 77,4 millions de ses abonnés à ses services de téléphonie mobile dans le monde, a-t-il annoncé le 27 janvier.La croissance du nombre de ses clients a été particulièrement forte au quatrième trimestre avec environ 2,2 millions de nouveaux abonnés, dont la moitié aux Etats-Unis, a-t-il précisé dans un communiqué.T-Mobile USA a vu au total le nombre de ses clients augmenter de 4,2 millions l’an dernier tandis qu’en Allemagne, il a grimpé de 1,1 million, dont 113.000 sur les trois derniers mois de l’année. . Le Guide Michelin Benelux 2005 retiré de la venteLe guide Michelin Benelux 2005 «est retiré de la vente car il comporte une erreur concernant l’attribution d’un Bib gourmand», a annoncé le 27 janvier Michelin dans un communiqué. C’est la première fois dans l’histoire du groupe Michelin qu’un guide est retiré de la vente, est-il précisé. L’erreur porte sur l’attribution à un restaurant d’Ostende, sur la côte belge (nord), de deux «fourchettes» et un «bib gourmand» dans l’édition 2005 du guide Benelux alors qu’il n’a ouvert ses portes que le 8 janvier dernier, avait révélé mercredi le journal belge Le Soir.Le guide Bénélux est tiré à 50.000 exemplaires, vendus majoritairement dans les pays concernés (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg).

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc