×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1931 Le 04/01/2005 | Partager

. Lafarge investit 130 millions de $ en Equateurle groupe français Lafarge étend sa présence en Amérique latine en prenant le contrôle de Finalatam V Gmbh, maison mère de Cementos Selva Alegre, un des plus gros producteurs de ciment en Equateur.Deuxième acteur local du secteur, Cementos Selva Alegre évolue dans un marché en croissance dans lequel il détient une part de marché de 20%.Lafarge a accepté de débourser 130 millions de dollars pour en prendre possession, acquisition qui s’inscrit dans la stratégie du groupe visant à se développer dans les marchés en croissance.. La privatisation de la Deutsche Post s’accélèreLe désengagement de l’Etat allemand de la Deutsche Post se poursuit. Selon le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, le gouvernement de Gerhard Schröder devrait se séparer cette semaine de 12% du capital du groupe semi-public Deutsche Post. Le gouvernement allemand devrait procéder en deux étapes. D’abord Les actions seront tout transférées à la Banque publique pour le développement KfW, le véhicule traditionnel des privatisations outre-Rhin. Ensuite KfW devrait les placer quand il jugera les conditions de marchés suffisamment favorables. L’Etat encaissera la différence éventuelle entre le prix auquel il a cédé ses titres au KfW et celui auquel ils auront été vendus sur le marché. Cette cession devrait rapporter 1,7 milliard d’euros au gouvernement allemand.. France Telecom: Hausse d’abonnementLes hausses d’abonnement à France Telecom ont fait l’objet de négociations tendues entre l’opérateur et le gouvernement qui souhaite obtenir en échange de cette augmentation des “contreparties” en faveur des opérateurs concurrents de France Télécom, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.Le ministre délégué à l’Industrie Patrick Devedjian est opposé à une négociation sur trois ans comme l’exige France Télécom et ne souhaite pas non plus accorder une augmentation triennale entre 20 et 30%, a ajouté cette source, qui a précisé que ces négociations se tenaient en “étroite synergie avec l’ART” , l’équivalent de l’ANRT marocaine. . Javier Solana à WashingtonLe haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana, est attendu aujourd’hui 4 janvier à Washington pour préparer notamment la visite le 22 février à Bruxelles du président George Bush, a-t-on appris auprès de ses services. Javier Solana s’entretiendra notamment avec le secrétaire d’Etat américain, Colin Powell, et la conseillère pour la sécurité nationale de la Maison-Blanche, Condoleezza Rice, qui est appelée à remplacer prochainement Powell, selon un communiqué des services du haut représentant. Mais les différents sujets internationaux de l’heure figureront également au menu des discussions, ajoute le texte. La visite de Solana à Washington intervient quelques jours avant l’élection présidentielle palestinienne du 9 janvier et à l’approche des élections générales du 30 janvier en Irak. . Indonésie: Dix millions d’euros d’aide Dix millions d’euros d’aide européenne ont été débloqués en faveur de l’Indonésie, portant l’aide totale de l’UE engagée depuis la catastrophe en Asie à 23 millions d’euros, a annoncé le 1er janvier la Commission européenne. Dix millions d’euros avaient été affectés le 28 décembre dernier à l’Inde, au Sri Lanka et aux îles Maldives et trois autres millions avaient été débloqués dès le 26 décembre dernier, jour du drame, a rappelé la Commission. L’exécutif communautaire a indiqué d’autre part que le commissaire européen au Développement et à l’Aide humanitaire, Louis Michel, avait quitté Bruxelles samedi pour Colombo, au Sri Lanka. Michel avait indiqué le 31 décembre dernier au cours d’une conférence de presse que les services de l’aide humanitaire de la Commission européenne disposaient de réserves budgétaires de plus de 70 millions d’euros pour répondre aux besoins d’urgence.. Soudan: Accord de paix conclu La Commission européenne s’est félicitée le 2 janvier de l’accord de paix conclu entre les autorités de Khartoum et la rébellion sudiste, et s’est déclarée prête à envisager une reprise de l’aide au développement du pays. Le commissaire européen au Développement et à l’Aide humanitaire, Louis Michel, s’est “réjoui” de cet accord. Le gouvernement soudanais a signé vendredi à Naivasha (Kenya) les deux derniers protocoles de paix avec les rebelles du sud, pour mettre fin au plus long conflit du continent africain. L’accord de paix global doit être signé le 9 janvier au cours d’une cérémonie solennelle à Nairobi. La Commission européenne envisage une reprise progressive de l’aide au Soudan, qui avait été suspendue ces quatorze dernières années en raison de la situation intérieure.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc