×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1678 Le 07/01/2004 | Partager

. Pays-Bas: Enquête sur 3 filiales de Parmalat Les autorités de régulation financière aux Pays-Bas ont ouvert une enquête sur trois filiales néerlandaises de Parmalat. Ces dernières avaient émis pour 7 milliards d'euros d'obligations, a annoncé hier mardi le Wall Street Journal Europe sans citer de source. Ces 7 milliards d'euros représenteraient une partie importante des sommes introuvables, qui constituent le trou comptable du groupe agroalimentaire italien, précise le journal. Ce trou s'élève à plus de 10 milliards d'euros. Par ailleurs, le Wall Street Journal précise, en citant une source proche du dossier, que l'administrateur chargé du redressement de Parmalat, Enrico Bondi, a entamé une série de rencontres avec des banques pour obtenir une ligne de crédit de 50 à 100 millions d'euros destinée à permettre le fonctionnement du groupe d'ici à la fin 2004. 50 à 100 millions d'euros sont les chiffres le plus souvent avancés concernant les besoins de trésorerie de Parmalat. . France: Exonération de taxe professionnelle… Jacques Chirac a annoncé hier mardi que les entreprises seraient exonérées de taxe professionnelle sur leurs nouveaux investissements pendant 18 mois, avant le remplacement de cette taxe «par un nouveau dispositif qui ne pénalise pas l'industrie». Durant cette période, «les nouveaux investissements se feront en franchise de taxe professionnelle, ce qui aura aussi pour effet de stimuler une reprise économique saine et durable», a déclaré Chirac. «Le gouvernement veillera évidemment à la neutralité de cette mesure pour les finances des collectivités locales».Cette réforme de la taxe professionnelle entre dans le cadre d'un «soutien déterminé» à l'industrie afin de sauver les emplois menacés par la désindustrialisation et les délocalisations, a souligné Jacques Chirac. Il a ainsi annoncé «un plan d'action volontaire contre la désindustrialisation» comportant notamment «un dispositif d'alerte» pour anticiper les difficultés des entreprises ainsi que l'adoption d'une «loi de sauvegarde des entreprises» pour éviter les risques de liquidation en cas de difficultés. . … et construction de 80.000 logements sociauxLe président Jacques Chirac a indiqué hier que l'objectif du gouvernement était de construire 80.000 logements sociaux chaque année à partir de 2004, au lieu de 55.000 en 2003. «Le gouvernement proposera en 2004 un nouveau plan pour l'accès à la propriété», a déclaré le chef de l'Etat, en présentant ses voeux aux «forces vives» (responsables syndicaux, patronaux, associatifs). «Davantage de Français doivent pouvoir réaliser le projet immobilier qui leur paraît aujourd'hui impossible. Ce sera d'ailleurs un soutien puissant au secteur du bâtiment», a-t-il déclaré.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc