×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:3394 Le 29/10/2010 | Partager

    . Nissan: Encore un rappel de voitures Le constructeur automobile japonais Nissan a annoncé jeudi 28 octobre le rappel de plus de 2 millions de véhicules dans le monde pour un problème de relais électrique dans le système de contrôle du moteur. D’après le groupe, sont notamment concernées quelque 835.000 automobiles au Japon, environ 755.000 aux Etats-Unis et près de 355.000 en Europe. Dans le cas japonais, sont touchés 9 modèles produits entre 2003 et 2006. Les détails pour les véhicules visés par le rappel à l’étranger n’ont en revanche pas été précisés. Le défaut constaté est dû à un vice de fabrication d’une diode intégrée dans un relais du système de contrôle du moteur, souci qui peut provoquer des dysfonctionnements. Une soixantaine de cas ont été signalés au Japon mais aucun accident déploré, selon les éléments rendus publics par le ministère des Transports japonais. Au Japon, la série noire se poursuit. Cette annonce intervient seulement une semaine après le rappel de 1,5 million de voitures dans le monde par le concurrent Toyota à cause d’une fuite de liquide de freinage, quelques mois après avoir convoqué au garage 10 millions de véhicules pour divers soucis techniques.. OCDE: Le déficit commercial s’intensifieLe déficit du commerce des biens et services de l’OCDE avec le reste du monde a continué à s’amplifier au second trimestre de 2010. Le déficit était de 62,2 milliards de dollars alors qu’il n’était que de 37,4 milliards de dollars au premier trimestre. La valeur des importations des biens a augmenté de 2,1% par rapport au premier trimestre 2010, neutralisant une croissance de 0,8% des exportations des biens et devenant le facteur principal d’un déficit qui augmente. L’accroissement du déficit des biens a été compensé en partie par un excédent du commerce des services. Les exportations des services ont baissé de 1,5% alors que les importations ont chuté de 2,5%, marquant un deuxième trimestre consécutif de baisse dans les valeurs du commerce des services.. Zone euro: Amélioration de la demande de créditsLa demande de crédit a augmenté en zone euro au cours du troisième trimestre 2010, pour la première fois depuis deux ans, mais les banques continuent de se montrer tatillonnes dans leurs conditions d’octroi de prêts, a annoncé jeudi 28 octobre la Banque centrale européenne (BCE). Selon son enquête trimestrielle menée du 13 septembre au 1er octobre auprès de 120 banques de la zone euro, le nombre d’établissements qui disent avoir constaté une demande accrue de prêts a excédé de 7% ceux qui disent avoir enregistré une demande plus faible. Au cours du deuxième trimestre, ce solde était négatif, à -2%, alors qu’au premier trimestre il était de -13%.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc