×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:3320 Le 15/07/2010 | Partager

. ONU: La moitié des pauvres vit en Asie La moitié de la population de la planète vivant sous le seuil de pauvreté réside en Asie du Sud et seulement un quart en Afrique, selon un nouvel indice créé par l’université anglaise d’Oxford pour les Nations unies. Le «Multidimensional Poverty Index» (MPI) compile les statistiques de 104 pays représentant 5,2 milliards de personnes, soit 78% de la population mondiale. Il révèle que le nombre de personnes vivant dans un état d’extrême pauvreté s’élève à 1,7 milliard et non pas 1,3 milliard au regard de l’indice de pauvreté humaine (IPH) qui constituait jusqu’ici le principal instrument de mesure en la matière. . SanctionsLE texte prévoit d’interdire le port du voile intégral (niqab, burqa) dans tout l’espace public, sous peine d’une amende de 150 euros et/ou d’un stage de citoyenneté. Mais ces sanctions n’entreront en vigueur que six mois après la promulgation de la loi, après une période de «pédagogie». Toute personne obligeant une femme à se voiler sera passible d’un an de prison et 30.000 euros d’amende. Des peines doublées quand la personne contrainte est mineure d’âge. La France serait le deuxième pays européen après la Belgique où le voile intégral serait interdit dans tout l’espace public.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc