×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:3175 Le 22/12/2009 | Partager

. Avion chinois: contrat de 5 milliards de dollars pour Safran Le contrat initial que le groupe français Safran a signé hier lundi à Pékin pour la fourniture de moteurs à l’avion chinois C919, futur concurrent de l’Airbus A320 et du Boeing 737, s’élève à cinq milliards de dollars. C’est ce qu’a annoncé le président du directoire de Safran, Jean-Paul Herteman. Le montant du contrat est équivalent pour le partenaire de Safran dans la co-entreprise CFM qui produira les moteurs, l’américain General Electric (GE), a-t-il ajouté. «C’est un contrat important, le lancement d’un nouvel avion n’arrive que tous les dix, quinze ans», a déclaré Herteman. Le futur moyen-courrier chinois de Comac, le C919, dont le lancement est prévu vers 2016, doit être équipé du Leap X, la toute dernière motorisation encore en cours de développement de CFM, la co-entreprise de Safran et GE pour les moteurs d’avion.. Les pays arabes sous le seuil de pauvretéEnviron 40% de la population des pays arabes, soit 140 millions de personnes, vit en dessous du seuil de pauvreté, selon un rapport du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et de la Ligue arabe rendu public dimanche dernier au Caire. Ce rapport intitulé «Les défis du développement dans les pays arabes: pour un développement humain», souligne «qu’il n’y a pas eu de réduction des taux de pauvreté au cours des 20 dernières années» dans cette partie du monde. Le pourcentage global de la population vivant avec deux dollars ou moins par jour est de 19%. Ce taux monte à 41% en tenant compte du fait que dans de nombreux pays la pauvreté existe avec des revenus supérieurs.Ces statistiques revêtent des situations très diverses, avec des taux de pauvreté de 27-30% de la population en Syrie et au Liban, de 39% en Egypte et de 58% au Yémen. Le document met également l’accent sur l’importance du chômage des jeunes, qui représentent «plus de 50% de la population sans emploi dans la plupart des pays arabes». . Opep: «consensus» pour la production«Il y a un consensus» au sein de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) pour maintenir ses niveaux de production, les prix étant «très confortables», a affirmé hier lundi son secrétaire général Abdallah el Badri, à la veille d’une réunion du cartel à Luanda. Fin 2008, l’Opep s’était engagée à retirer du marché pétrolier 4,2 millions de barils par jour (mbj) afin de contrer un effondrement des cours de l’or noir, qui s’étaient effondrés jusqu’à près de 30 dollars.. USA: Vers l’adoption de la réforme santé Le Sénat américain a voté dans la nuit de dimanche à lundi pour la première fois en faveur de la fin des débats sur la réforme de la couverture maladie du président Barack Obama, ouvrant ainsi la voie à l’adoption du texte d’ici à Noël. Les sénateurs ont approuvé par 60 voix contre 40 la fin des débats sur le texte qui contient le «compromis» négocié ces dernières semaines au sein de la majorité démocrate. Deux autres votes de procédure visant à clore définitivement les débats sur la réforme sont prévus mardi et mercredi 23 décembre. Le vote final pourrait ainsi avoir lieu jeudi soir, la veille de Noël.. Egypte: Les Frères musulmans votentLes Frères musulmans d’Egypte ont commencé à voter pour élire leur nouveau chef et leur bureau exécutif, rapporte hier lundi la presse, faisant état de graves divisions internes susceptibles d’affaiblir la première force d’opposition du pays. Les membres de la confrérie doivent élire le successeur de leur Guide suprême, Mohammed Mehdi Akef, qui a décidé de se retirer en janvier, au terme de son mandat. Ils désignent également les 16 membres du bureau exécutif. Les résultats préliminaires dimanche dernier montraient que 14 membres du bureau exécutif ont déjà été élus alors que quatre hauts responsables, dont le numéro 2 Mohammed Habib, rivalisent pour les deux postes restants. Habib a indiqué que le groupe était divisé entre les partisans d’un mouvement plus actif dans la vie politique et ceux qui préfèrent le statu quo.. Netanyahu décide du sort du Shalit Les principaux ministres israéliens se sont à nouveau réunis hier lundi, sous l’autorité du Premier ministre Benjamin Netanyahu, afin de décider du sort du soldat Gilad Shalit détenu par le Hamas depuis plus de trois ans à Gaza. Les sept ministres du «cabinet restreint» se sont retrouvés dans le bureau de Netanyahu, pour la quatrième fois en 24 heures, pour débattre des conditions d’un éventuel échange entre le tankiste israélien et près de 1.000 prisonniers palestiniens.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc