×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:3130 Le 16/10/2009 | Partager

. La fusion Pfizer-Wyeth finalisée Le laboratoire américain Pfizer a annoncé, jeudi 15 octobre, la finalisation de sa fusion avec son concurrent Wyeth, qui confirmera sa place de numéro un mondial, après les feux verts reçus des autorités américaines et canadiennes. Ce rapprochement doit donner naissance à un colosse du médicament, représentant un chiffre d’affaires combiné de 75 milliards de dollars.. Nokia dans le rouge Le numéro un mondial des téléphones mobiles, le finlandais Nokia, a annoncé jeudi 15 octobre, une perte nette inattendue de 559 millions d’euros au troisième trimestre, la première de la décennie, tout en améliorant ses prévisions pour l’avenir. Le PDG du groupe, Olli-Pekka Kallasvuo, a souligné que la situation du marché s’était améliorée au troisième trimestre, mais reconnu que Nokia rencontrait des problèmes opérationnels. Le chiffre d’affaires s’est élevé à 9,81 milliards d’euros, en baisse de 20%, inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur des ventes de 9,97 milliards, selon un consensus réalisé par l’agence Dow Jones.. Intel et JPMorgan dopent le Dow Jones L’indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones, a fini mercredi dernier au-dessus des 10.000 points pour la première fois en plus d’un an, dopé par les résultats du fabricant de microprocesseurs Intel et de la banque JPMorgan Chase, qui a largement dépassé les attentes, avec un bénéfice net multiplié par sept sur un an. Intel (+1,66% à 20,83 dollars) a publié un résultat meilleur que prévu pour le troisième trimestre, bien qu’en recul sur un an. Ses ventes ont dépassé ses propres prévisions, comme celles des analystes. Le groupe a aussi dit prévoir une croissance de son chiffre d’affaires sur un an pour les trois derniers mois de l’année, ce qui n’est plus arrivé depuis l’été 2008.. Afrique/Agriculture: Bill Gates offre 120 millions de dollarsLe fondateur de Microsoft et philanthrope américain Bill Gates a annoncé hier jeudi un don de 120 millions de dollars destiné au développement de la sécurité alimentaire en Afrique et en Inde, selon une organisation de développement bénéficiaire. Bill Gates doit faire l’annonce de cette initiative lors d’un Symposium pour le Prix mondial de l’alimentation à Des Moines. Plusieurs projets de développement agricole, atteignant un montant de 120 millions de dollars financés par la Fondation Bill Gates, visent à s’attaquer au problème de la sécurité alimentaire à long terme, selon l’organisation de développement Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), l’une des organisations bénéficiaires. L’AGRA a annoncé recevoir une bourse de 15 millions de dollars pour soutenir des politiques agricoles dans cinq pays africains: l’Ethiopie, le Ghana, le Mali, le Mozambique et la Tanzanie.Selon les Nations unies, un milliard d’habitants souffrent de la faim dans le monde. La Fondation de Bill Gates, l’homme le plus riche du monde, a un budget de 3,8 milliards de dollars pour la seule année 2009.. Afghanistan: 10 à 15.000 de troupes nécessairesEntre 10.000 et 15.000 soldats supplémentaires sont nécessaires dans le sud de l’Afghanistan pour contrer l’insurrection, a déclaré jeudi 15 octobre le commandant néerlandais dirigeant les forces de l’Otan dans cette région. «Depuis l’arrivée des troupes américaines» dans le sud afghan, «il est clair qu’au niveau régional nous avons regagné l’initiative» face aux talibans, estime le général Mart de Kruif, qui dirige environ 40.000 soldats de la Force internationale d’assistance à la sécurité (Isaf) de l’Otan déployés dans le sud. Ces propos interviennent alors que le président américain Barack Obama doit décider d’envoyer ou non des renforts supplémentaires en Afghanistan.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc