×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:2919 Le 12/12/2008 | Partager

    . Newsweek va diminuer ses effectifsLE magazine hebdomadaire américain Newsweek va diminuer ses effectifs et réduire son tirage pour faire face à la baisse de son lectorat, a affirmé hier jeudi le Wall Street Journal (WSJ). Le journal rappelle que 111 départs volontaires ont déjà eu lieu au printemps. Selon les chiffres de la société spécialisée Mediaweek, rapportés par le WSJ, Time a vu son volume de publicité se réduire de 17% cette année et Newsweek de 21%. Dans le secteur de la presse, le déclin des revenus publicitaires et l’effritement du lectorat ont déjà poussé le groupe propriétaire du Los Angeles Times et du Chicago Tribune à se mettre sous la protection de la loi sur les faillites.. Algérie/recettes pétrolières: 76 milliards de dollars en 2008 Les recettes pétrolières de l’Algérie pourraient s’établir de 75 à 76 milliards de dollars pour l’année 2008, a déclaré jeudi 11 décembre le ministre de l’Energie et des Mines Chakib Khelil. Ce chiffre est en retrait par rapport aux estimations faites en mai qui tablaient sur 80 milliards de dollars, mais constitue malgré tout «un record pour l’Algérie», a affirmé le ministre à la radio nationale algérienne. La chute des cours mondiaux du pétrole s’est traduite pour l’Algérie par une baisse de ses recettes de l’ordre de 5 milliards de dollars depuis juillet jusqu’à maintenant, a précisé le ministre.Les revenus pétroliers de l’Algérie s’étaient établis à 59,3 milliards de dollars en 2007. Après avoir atteint les 147,50 dollars en juillet, le prix du baril de «light sweet crude» pour livraison en janvier était jeudi à 43,78 dollars en Asie. Le baril de Brent de la mer du Nord gagnait 10 cents à 42,50 dollars.. Le FMI prédit un avenir sombre pour l’Espagne Le Fonds monétaire international (FMI) prédit un avenir sombre pour l’Espagne, récession en 2009 suivie d’une longue période de faible croissance et de chômage élevé, si le gouvernement n’adopte pas des réformes structurelles, selon un rapport publié jeudi 11 décembre par les médias. Ce rapport rédigé à la suite d’une mission d’experts du FMI en Espagne prévoit une contraction du PIB espagnol de 1% sur l’ensemble de l’année 2009 et un déficit public de 5%. Le FMI salue les mesures de relance «rapides» adoptées cette année par l’Espagne face à la crise, ainsi que la prudence de son secteur financier qui lui permet de mieux négocier les turbulences financières internationales que ceux d’autres pays. Mais il avertit que l’Espagne connaîtra un scénario «en forme de L», avec une récession suivie d’«une étape prolongée de faible croissance» sur fond de «chômage élevé» si elle n’adopte pas des «réformes plus profondes». Après 15 ans de «miracle» économique dopé par le secteur de la construction, et une croissance encore élevée de 3,7% en 2007, l’Espagne subit de plein fouet le retournement de son marché immobilier et la crise économique mondiale.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc