×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2915 Le 04/12/2008 | Partager

. GM prêt à sacrifier le tiers de ses salariésLE constructeur automobile General Motors (GM) a indiqué, mardi dernier, être prêt à sacrifier le tiers de ses salariés américains et deux de ses marques pour obtenir du Congrès les aides indispensables à sa survie, qui pourraient atteindre 18 milliards de dollars. Le numéro un américain, qui a souligné qu’il lui fallait absolument obtenir 4 milliards de dollars avant la fin de ce mois, a présenté sur son site internet les points-clés du «plan de viabilité sur le long terme» qui était exigé par les parlementaires en contrepartie d’une aide publique. D’ici 2012, le groupe compte ramener ses effectifs aux Etats-Unis autour des 65.000-75.000 personnes. Ce qui implique près de 31.500 suppressions de postes par rapport aux niveaux de 2008. Par comparaison, GM employait encore 167.465 personnes aux Etats-Unis en 2004. GM, dont les ventes sur le marché américain se sont encore effondrées de 41% en novembre, a chiffré à 12 milliards de dollars ses besoins «pour pouvoir maintenir un niveau de trésorerie adéquat jusqu’en décembre 2009».. La Chine fera tout pour maintenir ses exportationsLa Chine est déterminée à agir «dès que possible» pour soutenir ses exportations en perte de vitesse du fait du ralentissement économique mondial, a assuré le vice-Premier ministre Wang Qishan. Les autorités «essaieront mille méthodes et cent plans» pour stabiliser ce secteur, a indiqué le responsable devant un parterre de chefs d’entreprises. Pékin pourrait faciliter l’accès au crédit des entreprises ou la construction d’immeubles commerciaux, tout en encourageant également la consommation intérieure, afin de donner de nouveaux débouchés aux produits chinois. Trois jours plus tôt, le président chinois Hu Jintao avait averti que le pays était en train de perdre son avantage concurrentiel du fait de la crise. En octobre, mois d’excédent commercial record, la hausse des exportations chinoises a ralenti à 19,2% contre 21,5% en septembre. Pour stimuler l’économie, Pékin a déjà annoncé ces dernières semaines une série de mesures, dont fiscales pour les exportations et monétaires ainsi qu’un vaste plan d’investissements.. USA: Bill Richardson secrétaire au CommerceLe président élu américain Barack Obama devait désigner hier mercredi Bill Richardson secrétaire au Commerce, complétant ainsi la formation de son cabinet. Obama devrait annoncer la nomination de Richardson, ancien ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, lors d’une conférence de presse prévue à Chicago (Illinois, nord), deux jours après avoir annoncé la formation de son équipe chargée de la sécurité nationale. Bill Richardson, 61 ans, est l’une des plus importantes personnalités politiques d’origine hispanique aux Etats-Unis et avait été pressenti pour le poste de secrétaire d’Etat, attribué finalement à Hillary Clinton, la grande rivale de Obama pendant les primaires démocrates. Richardson, qui est gouverneur du Nouveau-Mexique (sud-ouest) et avait lui aussi tenté sa chance lors des primaires démocrates pour la présidentielle, avait ensuite choisi de se rallier à Barack Obama malgré ses liens avec Bill Clinton, dont il a été le secrétaire à l’Energie.. Bank of America supprimerait jusqu’à 30.000 postesD’après la chaîne américaine CNBC, ce ne serait plus 10.000 mais 30.000 postes qui pourraient être supprimés au sein de la banque américaine, reprend le journal Le Figaro du mercredi 3 décembre. CNBC, qui cite des sources anonymes, indique que Bank of America pourrait réduire ses effectifs de 30.000 postes, soit un chiffre 3 fois supérieur à celui évoqué par CNBC.Selon ces sources, Kenneth Lewis, le patron de Bank of America, chercherait à réaliser 7 milliards de dollars d’économies de la fusion avec Merrill Lynch d’ici quelques années. Sur son site Internet, CNBC souligne que la plus grande partie des suppressions de postes concernerait la banque d’investissement, fortement malmenée durant la crise. Le groupe issu de la fusion entre Bank of America et Merrill Lynch devrait au total compter 260.000 employés, dont 50.000 dans la banque d’investissement. . Bourse: Les investisseurs toujours incertainsLa Bourse de Paris creusait ses pertes mercredi après-midi, le CAC 40 plongeant de 2,40% dans un marché pénalisé par l’ouverture négative à Wall Street, après des chiffres inquiétants sur l’emploi américain. Les Bourses asiatiques se sont ressaisies hier mais, dans un tel contexte de récession économique, les investisseurs demeurent prudents dans l’attente de nouvelles mesures et de connaître l’ampleur de la baisse des taux de la Banque centrale européenne (BCE) aujourd’hui. Les investisseurs restent prudents alors que plusieurs indicateurs sont attendus dans la journée, notamment aux USA, avec des données sur l’emploi dans le secteur privé, la productivité au troisième trimestre, l’indice d’activité dans les services.. Les USA soutiennent le président mauritanien renverséLE numéro deux du département d’Etat américain, John Negroponte, a appelé le président déchu mauritanien Sidi Ould Cheikh Abdallahi pour lui faire part du soutien des Etats-Unis et de leur souhait qu’il revienne rapidement au pouvoir. Negroponte, qui menait la délégation américaine lors de la cérémonie d’investiture de Abdallahi en 2007, lui a téléphoné «pour l’assurer du soutien des Etats-Unis en vue de son retour immédiat au pouvoir et au retour de la Mauritanie à l’Etat de droit constitutionnel», a indiqué le département d’Etat.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc