×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2873 Le 03/10/2008 | Partager

. Volvo va supprimer 1.400 emplois en EuropeLe groupe suédois de construction de poids lourds Volvo va supprimer 1.400 emplois en Belgique et en Suède, en raison du ralentissement de la demande en Europe et dans un contexte de crise internationale, a-t-il annoncé mardi dernier dans un communiqué. «Volvo poids lourds prend des mesures pour réduire ses capacités de production en Europe afin de répondre à une demande de poids lourds déclinante en Europe», indique Volvo. Ces mesures se traduiront par la suppression de 1.400 emplois dans les usines de Gand, en Belgique ainsi que dans celles de Göteborg et d’Umeaa en Suède. Volvo emploie plus de 100.000 personnes dans le monde. . Alitalia: Licence de vol confirmée jusqu’en mars 2009La validité de la licence provisoire de vol d’Alitalia, qui court jusqu’au 1er mars 2009, a été confirmée par l’autorité de l’aviation civile italienne, a annoncé mardi dernier dans un communiqué la compagnie, qui semble tirée d’affaire après l’accord des syndicats sur un plan de reprise. L’aviation civile italienne (Enac), qui avait menacé au plus fort de la crise de réexaminer l’octroi de cette licence provisoire accordée début septembre, a pris cette décision lundi, précise le commissaire extraordinaire d’Alitalia, Augusto Fantozzi. Les neuf syndicats d’Alitalia ont finalement donné leur accord lundi dernier au plan de reprise d’Alitalia par un groupe d’investisseurs italiens. Ces repreneurs, rassemblés au sein de la Compagnie aérienne italienne (Cai), devront désormais demander une licence de vol définitive. . Siemens: 3 milliards d’euros pour la restructurationLe conglomérat allemand Siemens a annoncé mardi dernier qu’il estimait à 3 milliards d’euros ses charges de restructuration, qui pèseront pour une grande part sur ses comptes du 4e trimestre. En juillet dernier, Siemens avait lancé une vaste restructuration qualifiée d’«historique» de ses activités, passant notamment par la suppression de 16.750 emplois.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc