×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:2863 Le 18/09/2008 | Partager

    . Ukraine: Le président du Parlement démissionne«Il faut arriver au pouvoir de façon digne et le quitter de façon digne aussi. Voilà pourquoi je présente ma démission», avait déclaré le président du Parlement ukrainien, Arseni Iatseniouk devant les députés. En effet, Iatseniouk a présenté mercredi 17 septembre sa démission, tirant les leçons de l’éclatement de la coalition pro-occidentale au pouvoir. Conformément à l’accord de coalition, l’éclatement de cette dernière, annoncé mardi dernier par Iatseniouk, doit être suivi par les démissions du Premier ministre et du président du Parlement. Si une nouvelle coalition n’est pas créée d’ici à la mi-octobre, le président Viktor Iouchtchenko a le droit de dissoudre le Parlement.. Bolivie: Accord à l’arrachéLe gouvernement socialiste bolivien d’Evo Morales est parvenu mardi 16 septembre à signer un accord à l’arraché. Objectif: rétablir la paix avec les gouverneurs autonomistes et libéraux, après trois semaines de manifestations et d’affrontements. L’accord mentionne que l’Union des nations sud-américaines (Unasur), l’Eglise catholique, l’Union européenne et les Nations unies serviront de témoins et d’aides au dialogue qui va commencer jeudi 18 septembre.. Zimbabwe: A quand un gouvernement d’union?Des divisions au sein du parti du président zimbabwéen Robert Mugabe retardaient mercredi dernier la formation du gouvernement d’union nationale. Toutefois, l’ancien opposant Morgan Tsvangirai restait confiant dans la volonté du chef de l’Etat de respecter leur accord. Les anciens rivaux, qui ont signé au début de semaine, un accord historique de partage du pouvoir, devaient entamer mardi des discussions sur la composition du futur gouvernement mais leur rencontre a été reportée sine die.. Scandale du lait: Psychose en ChineLe scandale du lait en poudre frelaté, qui a entraîné en Chine la mort de trois nourrissons et touché plus de 6.200 bébés, a provoqué un afflux dans les hôpitaux et soulevé les interrogations inquiètes des parents. Les autorités chinoises ont admis que deux des compagnies laitières incriminées exportaient leurs produits (Burundi, Gabon, Bangladesh, Birmanie et Yémen) et que des yaourts contaminés avaient été trouvés à Hong Kong.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc