×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:2767 Le 30/04/2008 | Partager

    . Enquête sur la politique tarifaire des multinationalesUne enquête ouverte par les autorités britanniques de la concurrence sur la politique tarifaire de grandes enseignes internationales vise aussi les géants de la boisson Coca-Cola et de la pharmacie GlaxoSmithKline, notamment, selon le Daily Telegraph d’hier. Un document de 5 pages de l’Office of fair trading (OFT), cité par le quotidien, mentionne les enseignes visées par cette enquête. D’autres sociétés, tels le producteur américain de mouchoirs en papier et d’essuie-tout Kimberly-Clark, le groupe de chimie-pharmacie Reckitt Benckiser et le géant de la confiserie Mars, ont également été contactés. Selon le Telegraph, toutes les sociétés contactées par l’OFT ont jusqu’à juin pour fournir les renseignements réclamés. . Le procès de Tarek Aziz reporté au 20 mai Le procès de Tarek Aziz, qui fut pendant vingt ans le porte-parole de Saddam Hussein à l’étranger, a été reporté au 20 mai après une brève séance d’ouverture. Le juge kurde Raouf Rachid Abdel Rahmane, qui préside le Haut tribunal pénal irakien, a annoncé avoir examiné la question des avocats de la défense et décidé de reporter l’audience au 20 mai. Au début de l’audience, Tarek Aziz a demandé au président du tribunal de l’autoriser à avoir un nouvel avocat. Il a expliqué que son défenseur, Badie Aref, qui réside à Amman, ne pouvait pas assister au procès à Bagdad pour des «raisons de sécurité». L’ex-ministre des Affaires étrangères a comparu en compagnie de six autres anciens responsables du régime irakien. Pour des «raisons de santé» le 8e co-inculpé, Ali Hassan al-Majid, dit «Ali le Chimique», n’a pas été amené à la cour.. Afghanistan: Attentat meurtrier Douze policiers et sept civils ont été tués hier dans un nouvel attentat suicide des talibans, dans l’est de l’Afghanistan, au moment où les troupes américaines et britanniques lançaient une importante offensive dans un bastion des insurgés dans le sud. Au moins 41 autres personnes ont également été blessées, dont deux journalistes étrangers, un Français et un Australien, a indiqué à la presse Gul Agha Sherzaï, gouverneur de la province de Nangarhar, où a eu lieu l’attentat, sans préciser leur état.. France: Le Smic horaire passe à 8,63 euros brut Le Smic passe à 8,63 euros brut de l’heure, soit près de 1.308 euros brut par mois, à partir de jeudi prochain 1er mai, en raison du niveau de l’inflation, aux termes d’un arrêté paru hier au journal officiel. Le Smic horaire, qui était jusqu’à présent à 8,44 euros brut, «est majoré de 2,3%» au 1er mai 2008, pour s’établir à 8,63 euros brut, «compte tenu du niveau de l’indice mensuel des prix à la consommation», précise l’arrêté. Le Smic mensuel brut (à temps plein) passera donc de 1.279 euros mensuels à près de 1.308 euros brut. En net, en fonction des cotisations, il se situe entre 1.000 et 1.030 euros. Plus de deux millions de salariés les moins payés, soit un salarié sur dix en France, sont concernés par cette hausse, qui intervient, aux termes de la législation, sans attendre la revalorisation habituelle du 1er juillet.. Les patronats veulent une Europe «compétitive»Le Medef et ses homologues tchèque et suédois appellent leurs gouvernements, qui assureront la présidence de l’UE de juillet 2008 à décembre 2009, à «relancer une Europe compétitive dans un espace sans entraves», dans un document commun publié mardi 29 avril. Le Medef, le SP et le Svenskt Näringsliv rappellent que pendant leur mandat, les présidences française, tchèque et suédoise de l’Union auront de «nombreux défis à relever», citant «l’entrée en vigueur du nouveau Traité, la révision du budget européen, l’installation d’un nouveau Parlement et d’une nouvelle Commission». Les mouvements patronaux souhaitent notamment que l’accent soit mis «sur la transparence et l’efficacité des finances publiques». Ils veulent ainsi «exiger du Conseil qu’il s’assure, de la façon la plus rigoureuse, du respect par chaque Etat, de la discipline budgétaire».. Barroso prolonge le congé sans solde de FrattiniLe président de la Commission européenne José Manuel Barroso a annoncé lundi dernier la prolongation jusqu’au 15 mai du congé sans solde du commissaire italien Franco Frattini, pressenti pour devenir ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de droite de Silvio Berlusconi. Barroso permet ainsi à Berlusconi, qui est de la même famille politique européenne que lui, le Parti Populaire européen (conservateur)- de nommer le successeur de Frattini, dont le mandat de commissaire arrive à son terme à l’automne 2009. Le nouveau gouvernement italien doit prendre ses fonctions à la mi-mai. Frattini a justifié sa demande de nouveau congé sans solde par le fait que «les consultations politiques pour la composition du nouveau gouvernement italien étaient toujours en cours», précise un communiqué diffusé par les services de la Commission européenne.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc