×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:2747 Le 02/04/2008 | Partager

    . Vaste filet anti-Al Qaïda en TurquieQuarante cinq personnes soupçonnées d’appartenir à une cellule d’Al Qaïda et préparant des attentats en Turquie ont été arrêtées hier par la police turque lors d’une vaste opération à Istanbul. La police anti-terroriste a effectué des opérations simultanées dans des maisons situées dans 8 districts populaires de la rive européenne de la première métropole turque. Les suspects doivent comparaître devant un tribunal qui décidera de les inculper ou non. . L’Arche de Zoé n’en a pas fini avec la justice Gilbert Collard, avocat d’Eric Breteau et de sa compagne Emilie Lelouch, principaux protagonistes de l’affaire, a reconnu que les six membres de l’ONG «Arche de Zoé» devront payer 6,3 millions d’euros aux familles. Les 6 Français n’en ont pas fini avec la justice puisqu’ils sont visés par une instruction menée à Paris. Betancourt: La famille se remobiliseRemise d’une pétition au président Nicolas Sarkozy, appel à une «marche blanche»: la famille d’Ingrid Betancourt veut relancer la mobilisation au moment où les tractations s’intensifient pour libérer l’otage franco-colombienne dont les nouvelles sont alarmantes. Signe de cette volonté, les comités de soutien remettaient hier au président Nicolas Sarkozy plus de 600.000 signatures de la pétition lancée sur le site www.AgirpourIngrid.com exigeant un «accord humanitaire» entre les autorités colombiennes et la guérilla des Farc pour mettre fin à la crise des otages en Colombie. Etats-Unis/Libye: Consolidation des relations«Les Etats-Unis sont engagés à avoir des relations importantes et consolidées avec la Libye», a déclaré Jeffrey Feltman, l’adjoint du sous-secrétaire d’Etat américain chargé des Affaires du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, lors d’une conférence sur la Libye tenue lundi dernier à Washington. Concernant la question de la sécurité et de la lutte anti-terroriste, le responsable américain a qualifié la Libye de «partenaire vital» dans la lutte contre le terrorisme en Afrique du Nord et dans le reste du monde, soulignant la volonté de Washington d’approfondir cette coopération à travers le partage des renseignements et l’assistance technique.. L’affaire Bhutto entre les mains du procureur genevoisLe sort de la procédure ouverte à Genève pour blanchiment d’argent contre Asif Ali Zardari, veuf de l’ex-premier ministre du Pakistan, Benazir Bhutto, dépend désormais du procureur général Daniel Zappelli. Le dossier lui a en effet été transmis. Le magistrat aura le choix entre classer cette affaire, la renvoyer en jugement ou prononcer lui-même une ordonnance de condamnation, a rappelé hier l’avocate genevoise de l’Etat pakistanais, Dominique Henchoz.. La Chine met en garde contre tout soutien au dalaï-lamaLa Chine a mis en garde hier les pays étrangers contre tout soutien au dalaï-lama, qu’elle accuse d’avoir organisé les troubles au Tibet et dans les régions avoisinantes. Les 27 ministres de l’UE «inviteront le dalaï-lama à Bruxelles» si la présidence slovène de l’UE le décide, a déclaré le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner.. Le pétrole redescend vers 100 dollarsLes cours du pétrole se dirigeaient mardi 1er avril , à l’ouverture du marché new-yorkais, vers une 3e séance de repli et évoluaient autour de 100 dollars le baril, alors que le dollar se renforçait timidement face à l’euro. Vers 13h05 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» pour livraison en mai cédait encore 1,44 dollar, à 100,14 dollars, après une chute de 4 dollars lundi dernier, qui avait effacé les gains de la semaine dernière.. Les prix du soja et du blé reculent Les prix du soja et du blé ont chuté lundi dernier sur le marché à terme de Chicago, après la publication d’un rapport du ministère américain de l’Agriculture, tandis que les cours du maïs ont légèrement augmenté. Le Département américain de l’Agriculture (USDA) a dévoilé lundi dernier ses estimations de semis pour la campagne 2008/2009, un des rapports les plus attendus de l’année pour les marchés agricoles. Cette année, face à des prix en nette hausse pour les 3 principales cultures des Etats-Unis, les agriculteurs américains devraient choisir de semer davantage de soja (+18% à 30,26 millions d’ha) et de blé (+8% à 25,8 millions d’ha), mais moins de maïs (-8% à 34,8 millions d’ha). Les intentions de semis pour le soja et le blé «sont un peu plus fortes que ce qui était attendu», a indiqué Bill Nelson, analyste de Wachovia Securities. . France: Mesures pour relancer le marché de l’art Les chiffres divergent selon les sources, de même que les remèdes au mal, mais tous s’accordent sur un point: le marché de l’art et des enchères stagne en France alors qu’il est en pleine expansion partout ailleurs, amenant les pouvoirs publics à se pencher à son chevet. Aujourd’hui, la ministre de la Culture Christine Albanel annonce une série de propositions destinées à relancer le marché de l’art, qui devraient tourner autour d’incitations nouvelles au mécénat, pour les particuliers notamment, et de nouvelles possibilités données aux maisons de ventes aux enchères. . La Coface dégrade les notes des Etats-UnisL’assureur crédit Coface a baissé les notes des Etats-Unis en A2, arguant que son expérience de paiement sur les entreprises américaines s’était détériorée en janvier et février, a-t-il indiqué mardi dans un communiqué. Il a par ailleurs mis la note A1 du Japon sous surveillance négative. «Les exportations ralentissent, handicapées par la baisse de la demande américaine (25% des débouchés) et un yen fort qui réduit la compétitivité-prix des entreprises»,explique l’assureur-crédit.. Dacia/Renault: Echec des négociationsLes employés de l’usine Dacia (groupe Renault) de Pitesti au sud de la Roumanie, poursuivaient, mardi 1er avril, la grève entamée le 24 mars, rejetant une nouvelle proposition du patronat. «Nous disposons de fonds pour les vacances payées d’une partie des salariés et avons proposé de les utiliser pour une hausse salariale dont pourraient bénéficier tous les employés», a déclaré le porte-parole de l’usine, Liviu Ion. Il a précisé qu’il en résulterait une augmentation de 20 lei par mois, soit 6 euros, en sus de la hausse de quelque 250 lei brut déjà proposée. Pour sa part, le syndicat a estimé que les fonds salariaux et les fonds «sociaux», destinés aux vacances, étaient «deux choses différentes» et a rejeté l’offre, a précisé l’un de ses responsables, Nicolae Pavelescu. Les négociations se poursuiveront donc.. GNL: Gazprom espère contrôler un quart du marché mondial Le géant gazier russe Gazprom espère contrôler un quart du marché mondial du gaz naturel liquéfié (GNL) d’ici à 2030 avec une production de 90 millions de tonnes par an, a indiqué mardi 1er avril un de ses hauts responsables. «Nous pensons que d’ici à 2030, la part de Gazprom dans le marché du gaz naturel liquéfié sera d’environ 25%. C’est à peu près la part que nous détenons sur le marché européen du gaz livré par gazoduc», a déclaré Valeri Goloubev, vice-président de Gazprom. Le GNL sera exporté en direction de l’Amérique du Nord, de l’Europe et de la région Asie-Pacifique, a-t-il dit.. Nike/Vietnam: 17.000 ouvriers en grève Quelque 17.000 ouvriers observent, depuis lundi 31 mars, une grève dans une usine fabriquant des chaussures Nike dans le sud du Vietnam, pour réclamer une augmentation de leurs salaires jugés «insuffisants», a affirmé mardi 1er avril un responsable provincial. Les ouvriers ont entamé une grève pour protester contre des salaires insuffisants, a précisé le directeur du département du Travail, des Invalides et des Affaires sociales de la province Long An, où est située l’usine. L’usine qui est à 100% capitaux taïwanais, produit des articles à destination de l’Europe. Les ouvriers «ont demandé 200.000 dongs (un peu plus de 8 euros) de plus» par mois, soit une hausse salariale de près de 15 % , pour faire face à l’inflation, a poursuivi le responsable. . DELL: 3 milliards de dollars d’économies Dell a annoncé son intention de réaliser 3 milliards de dollars d’économies sur une base annuelle dans les 3 ans afin d’améliorer sa compétitivité. Le fabricant d’ordinateurs entend aussi évaluer les options stratégiques concernant ses activités de financement, Dell Financial Services. Cette évaluation devrait être terminée au 3e trimestre. Par ailleurs, le groupe a confirmé son projet de suppression d’au moins 8.800 emplois. Sur les 9 premiers mois de l’exercice 2008, Dell a déjà supprimé 3.200 postes.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc