×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2607 Le 11/09/2007 | Partager

. Assurances: 35 milliards de dollars pour les catastrophes naturellesLe numéro un mondial de la réassurance, Swiss Re, a estimé, lundi 10 septembre, le coût des catastrophes naturelles en 2007 à 35 milliards de dollars (25 milliards d’euros) pour le secteur mondial de l’assurance, soit un triplement par rapport à l’an dernier. L’ensemble des catastrophes naturelles depuis le début de l’année devrait coûter environ 595 millions au seul réassureur suisse. Les seules inondations de juin et de juillet en Grande-Bretagne devraient se situer aux alentours de 100 millions, avait indiqué Swiss Re en août.. CO2: Les groupes automobiles contre la réductionLes patrons de groupes automobiles européens (Porsche et Peugeot) ont décidé de s’unir pour combattre le projet de l’UE de réduire les émissions de CO2 d’ici à 2012. Pour eux, ce projet de réduire à 120 gr/km, contre environ 160 actuellement, les émissions des voitures neuves d’ici à cinq ans est totalement naïf. Les constructeurs allemands voudraient que les émissions soient calculées en fonction du poids et de la taille des véhicules, alors que les Italiens et Français sont d’accord pour l’instauration d’une limite commune à toutes les automobiles. De l’autre côté, l’UE a haussé le ton en menaçant les constructeurs de sanctions s’ils ne se mettaient pas en conformité avec les nouvelles réglementations. . Médicament: 4 informations judiciaires ouvertes à ParisQuatre informations judiciaires ont été ouvertes et 7 personnes mises en examen au pôle santé publique de Paris pour des contrefaçons présumées d’un produit contre l’obésité, le Rimonabant, commercialisé par le géant pharmaceutique Sanofi-Aventis. Ces informations judiciaires, ouvertes depuis 2005 notamment pour «tromperie sur la nature d’une marchandise dangereuse pour la santé de l’homme, publicité trompeuse, contrefaçon de marque et de brevet», ont été confiées aux juges Pascal Gand et Didier Peltier.. Opep: «Pas de pénurie» d’après l’Iran «Il n’y pas de pénurie sur le marché du pétrole», a affirmé lundi11 septembre le ministre iranien du Pétrole, Gholam Hossein Nozari, laissant entendre que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui se réunit aujourd’hui, n’a pas besoin d’augmenter sa production. D’après les analystes, l’Iran produit actuellement au maximum de ses capacités et ne dispose pas de réserves de production significatives. Il n’a donc pas intérêt à voir le cartel augmenter sa production, ce qui pourrait faire baisser les cours de l’or noir et donc ses revenus pétroliers.   . Arabie Saoudite/ dromadaires : Hécatombe criminelleLe ministre saoudien de l’Agriculture, Fahd Balghounaim, n’a pas écarté l’éventualité d’un acte criminel dans la mort de milliers de dromadaires depuis un mois dans le royaume, rapporte lundi le quotidien al-Watan. Le ministre a affirmé que les analyses de laboratoires ont montré la présence d’un antibiotique, la salinomycine, dans le son donné aux dromadaires, «ce qui est étrange», ajoute le journal en précisant que «le ministre n’a pas écarté l’existence d’une dimension criminelle» dans l’hécatombe de dromadaires.. Discussions autour du bouclier antimissileDes représentants russes et américains ont entamé, lundi à Paris, un 2e round de consultations sur le projet américain d’installer un bouclier antimissile en Europe, a-t-on appris de source diplomatique russe. Le projet suscite une vive opposition de Moscou. Un premier round de consultations s’est tenu fin juillet à Washington.. L’Iran cherche un ex-agent du FBI L’Iran cherche toujours des «traces» d’un ex-agent américain du FBI, Robert Levinson, porté disparu en mars dernier dans une île iranienne selon sa famille, ont annoncé les autorités. Elles avaient assuré auparavant ne pas avoir d’information sur son entrée dans le pays.. Le Liban demande plus de 380 millions de dollars   Le Premier ministre libanais, Fouad Siniora, a lancé lundi un appel à l’aide internationale pour la reconstruction de Nahr al-Bared, estimant à 382 millions de dollars la somme nécessaire à la réhabilitation du camp palestinien dévasté.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc