×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:2496 Le 30/03/2007 | Partager

. Maroc/Espagne: Mission sur les opportunités d’affaires La commission PME de la CGEM organise du 18 au 21 avril à Barcelone, en collaboration avec la Confédération patronale de la PME de la Catalogne (Pimec), une rencontre sur les opportunités d’affaires entre le Maroc et l’Espagne. Cette rencontre comprendra une séance plénière, des visites institutionnelles ainsi que des rencontres individuelles entre opérateurs. . Recensement des enfants déscolarisésL’opération de généralisation de recensement des enfants non scolarisés et déscolarisés a été lancée officiellement, le 27 mars à Rabat. Elle été initiée par le secrétariat d’Etat chargé de l’Alphabétisation et de l’Education non formelle, en collaboration avec l’Unicef. L’opération vise le recensement de plus d’un million de non-scolarisés et la sensibilisation au phénomène de l’abandon scolaire. Par ailleurs, plus de 3,7 millions d’élèves des écoles primaires sont non scolarisés. Quelque 14.000 enseignants et directeurs d’écoles, au niveau de toutes les délégations du MEN, vont bénéficier d’une formation et seront membres des «cellules de veille» à ce programme.. Statut des magistrats: Adoption du projet de loi La commission de la Justice, de la législation et des Droits de l’Homme à la Chambre des représentants a adopté, lundi dernier à l’unanimité, le projet de loi n°53-06 modifiant et complétant l’article 16 du statut de la magistrature.Ce projet de loi a été adopté après la discussion d’une série d’amendements, dont certains ont été approuvés par le gouvernement. Ces amendements, qui ont fait l’objet d’un débat animé, portent en particulier sur la déclaration de patrimoine des magistrats, le délai de dépôt de la déclaration ainsi que la question de séparation des biens des époux.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc