×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Brèves

    Par L'Economiste | Edition N°:2433 Le 29/12/2006 | Partager

    . Cinéma: Exploitants/CCM, une guerre annoncée?Les membres de la Chambre marocaine des salles de cinéma sont mécontents. Ils l’ont fait savoir par le biais d’une lettre ouverte, signée par son président Abdelhamid Marrakchi et adressée à Nourddine Sayel, directeur du Centre cinématographique marocain. Marrakchi reproche à Sayel son manque de soutien à la corporation et le rend responsable de la fermeture de 40 maisons de distribution de films, de la perte de 1.500 emplois et le manque de rigueur dans la lutte contre le piratage. Marrakchi poursuit dans sa lettre, tout en notant que le nombre des spectateurs atteint péniblement les 3 millions en 2005 alors qu’ils étaient 40 dans les années 80: «Vous avez laissé s’effondrer le secteur d’exploitation qui, par évidence même, est la base et le marché de toute production cinématographique».. Mise à niveau des consulatsMohamed Benaïssa, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, a indiqué que son département a adopté un plan d’action quinquennal (2005-2010) pour la mise à niveau des centres consulaires. Répondant à une question orale à la Chambre des représentants, Benaïssa a ajouté que le ministère a mis en oeuvre une stratégie visant la simplification des méthodes et l’amélioration de la qualité des services administratifs. Ces dispositions ont consisté essentiellement en l’ouverture de 4 nouveaux centres consulaires à Palerme en Italie, à Utrecht aux Pays-Bas, en Orléans en France et à Benghazi en Libye. L’implantation consulaire en Espagne a été programmée pour l’année 2008, a-t-il ajouté. . Ports catalans: Création de 2 zal au port de Tanger-MedLes autorités portuaires de Barcelone et de Tarragone comptent créer, en 2008-2009, deux zones d’activités logistiques (ZAL) au sein du port Tanger-Méditerranée. Les responsables de ces 2 importants ports catalans ainsi que le gouvernement autonome local mènent actuellement des négociations avec les autorités marocaines compétentes et les opérateurs économiques de la ville du détroit dans le sens de la mise en place de ces 2 unités dans la zone des activités logistiques du port de Tanger, qui entamera ses activités commerciales et industrielles au cours de l’année 2007. D’autre part, les autorités portuaires de Tarragone ont indiqué que le port de la ville catalane compte participer à hauteur de 10 à 15% à une autre zone d’activités logistiques dans le port de Casablanca, sur une superficie avoisinant les 100 hectares.. Partenariat entre les universités d’Ispahan et Mohammed VUn accord de partenariat entre les universités d’Ispahan (Iran) et Mohammed V-Agdal a été signé mercredi 27 décembre par les présidents des deux établissements, respectivement Mohamed Husseini Ramchet et Hafid Boutaleb Joutei. L’accord prévoit quatre axes de coopération portant sur l’échange d’étudiants en doctorat et magister, de professeurs-chercheurs, de données et de publications, la participation à des conférences communes et l’organisation de séminaires.. BAM: Reprises de liquidité hebdomadaires Bank Al Maghrib a indiqué jeudi 28 décembre que les opérations de reprises liquidités qu’il a effectuées sur le marché monétaire durant la semaine du 21 au 27 décembre, se sont chiffrées à 2,5 milliards de DH (MMDH) au taux de 2,75%. Lors de la séance du 27 décembre, l’Institut d’émission a retenu, au titre de la reprise de liquidités à 7 jours, un montant de 4 MMDH, au taux de 2,75%, pour un volume offert de 6,5 MMDH.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc