×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:2155 Le 22/11/2005 | Partager

. Casablanca: Une unité mobile d’assistance socialeA l’initiative du secrétariat d’Etat chargé de la Famille, une unité mobile d’assistance sociale sera créée. Cette unité cible essentiellement les sans-abri. Elle vise à rapprocher les services de base et l’assistance psychologique de cette catégorie sociale. La priorité est donnée, dans un premier temps, aux garçons de moins de 18 ans et aux jeunes filles de moins de 25 ans. Le projet prévoit par ailleurs la création d’un centre d’accueil proposant des services médicaux de base.. Casablanca: La culture au centre des priorités La commune urbaine de Casablanca et le ministère de la Culture ont procédé à la signature d’une convention de coopération dans le domaine culturel. L’objectif est de faire bénéficier la commune des subventions du ministère ainsi que de son assistance technique et pédagogique afin de renforcer les infrastructures culturelles de la ville. Première action dans le cadre de cette coopération le lancement des travaux d’aménagement et de mise à niveau du complexe culturel «Kamal Zebdi».. Casablanca: Lifting pour le siège de la BMCI Classé parmi les monuments historiques de la ville de Casablanca, le siège social de la BMCI, sis angle Bd Mohammed V et Bd Hassan II, connaît depuis le début du mois de novembre des travaux de rénovation. Conçu en 1950 par l’architecte Alexandre Courtois, le monument connaîtra une complète restauration de ces deux façades. Une restauration qui respectera l’originalité et l’authenticité de l’œuvre sans manquer d’y ajouter une touche de modernité. Des plaques en marbre aux couleurs de la Banque ainsi que des brise-soleil y seront installés. Le budget débloqué par la BMCI pour cette opération est de 10 millions de dirhams. Les travaux s’étendront jusqu’à la fin du mois de janvier. . Le Bangladesh exportera des médicaments vers le MarocL’organisme chargé de la fabrication des médicaments au Bangladesh a annoncé l’exportation début 2006, de médicaments vers le Maroc, la Libye et le Soudan. Et ce, après avoir conclu des accords avec ces pays. Les premiers chargements seront envoyés à destination de ces pays l’année prochaine après la finalisation des procédures administratives. Les médicaments seront acheminés à partir des usines de la société pharmaceutique bengalaise Biopharma. A noter que le Bangladesh est le seul parmi les pays les moins avancés ayant réalisé une autonomie dans le domaine de la fabrication de médicaments et à ce titre, il peut fabriquer et exporter des médicaments sans brevet d’invention jusqu’en 2016. . Tanger-Tétouan: La Poste distribue des cartables Plus de mille cartables ont été distribués lors des trois jours des festivités du cinquantenaire de l’Indépendance dans la wilaya de Tanger-Tétouan. L’initiative est de la Poste et de Western Union, son associé pour les transferts d’argent. L’opération ciblait les élèves démunis des écoles primaires de la région. 660 cartables ont été distribués dans les préfectures de Tanger et de Fahs-Anjra, alors que le reste l’a été dans la wilaya de Tétouan. . Tanger: Le Salon du livre fête l’Indépendance La 10e édition du Salon du livre de Tanger (SILT) se déroulera du 28 février au 5 mars 2006 au complexe Dawliz. Au programme, des conférences animées par des historiens et des écrivains sur le thème du cinquantenaire de l’Indépendance du Maroc. Ouvert à toutes les sensibilités nationales, régionales ou internationales, le Salon se veut aussi ouvert aux nouvelles stars, aux jeunes écrivains montants. Le SILT est organisé par l’Institut français de Tanger-Tétouan avec le soutien du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France et la collaboration de l’association TRAC. . Plaisirs blancs à IfraneLes amateurs de neige ont déjà pu assouvir leur passion dès la semaine dernière à Ifrane et sa région. Les loueurs de luges se sont installés le long des routes invitant les automobilistes à faire une halte fraîche au milieu des collines enneigées. Des randonnées pédestres sont aussi proposées aux amoureux de la nature. Certains hôteliers et aubergistes de la région proposent des excursions menées par des guides locaux. Enfin, les chasseurs peuvent aussi s’en donner à cœur joie dans cette région particulièrement giboyeuse. . Maroc/UE: Réunion annuelle du Conseil d’associationLe Maroc et l’UE tiennent, aujourd’hui mardi 22 novembre à Bruxelles, la réunion annuelle de leur Conseil d’association. Elle intervient cette année dans le contexte de la consécration du «statut avancé» du Royaume et de son ancrage croissant à l’UE, même si le partenariat UE-Méditerranée en général peine à sortir de son état anémique, de l’aveu même des responsables européens. Cet ancrage, impulsé par la Politique européenne de voisinage (PEV), a permis au Maroc de développer avec l’UE une «relation différenciée», basée sur les réformes et les progrès réalisés. Aussi, le Plan d’action Maroc-UE instauré par la PEV, devrait-il entrer en vigueur officiellement lors de la réunion de mardi. L’actualité récente sur le front de la migration clandestine devrait aussi imposer cette question à l’agenda de la réunion, une quasi-convergence de vues ayant été affichée de part et d’autre au plus fort de la crise des clandestins subsahariens. Outre l’immigration, Rabat et Bruxelles devraient évoquer les progrès accomplis depuis une année en matière de dialogue politique et de coopération économique et financière.. Le contingent marocain en Côte d’Ivoire distinguéL’Organisation des Nations unies (ONU) a décerné la médaille commémorative des opérations de maintien de la paix au contingent marocain déployé en Côte d’Ivoire. A rappeler que le Maroc participe aux côtés de 39 autres pays à l’Onuci, déployée en Côte d’Ivoire depuis le 4 avril 2004 pour contribuer au rétablissement de la paix et de la stabilité de ce pays, secoué depuis le 19 septembre 2002 par la plus grave crise politico-militaire de son histoire. L’Onuci compte un peu plus de 6.000 Casques bleus, soutenus par quelque 4.000 hommes de l’opération militaire française «Licorne».

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc