×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1947 Le 28/01/2005 | Partager

. Ouverture à Paris de la 4e convention France-MaghrebLa 4e Convention France-Maghreb, événement annuel fédérateur de milliers d’entrepreneurs, cadres, responsables politiques et jeunes diplômés français et maghrébins, se tient les 27 et 28 janvier à Paris. Cette manifestation mettra l’accent sur quatre axes prioritaires, à savoir la clarification et le renforcement des enjeux du partenariat euro-maghrébin et du rôle de la France, la valorisation des ressources humaines franco-maghrébines, le ciblage des secteurs économiques porteurs dans l’espace France-Maghreb ainsi que la création de nouveaux réseaux de partenariat et de nouvelles démarches de coopération, notamment avec les communautés franco-maghrébines.. Eventuelle adhésion du Liban à L’ALE d’AgadirL’ambassadeur du Maroc au Liban, Ali Oumlil, s’est entretenu avec le ministre libanais du Commerce et de l’Industrie, Adnan Alkossar, de la possibilité d’adhésion du Liban à l’accord de libre-échange d’Agadir. Le Maroc insiste sur l’adhésion du Liban à cet accord qui lie le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et la Jordanie, rappelant que Beyrouth était présente lors des précédentes réunions en tant qu’observateur en attendant qu’il devienne membre à part entière. Les deux parties ont passé en revue l’état actuel des relations économiques et les perspectives de coopération dans différents domaines. Ils ont évoqué, en outre, la prochaine réunion de la deuxième session maroco-libanaise et celle du troisième conseil des hommes d’affaires. A noter qu’Oumlil avait rencontré également Leila Solh Hamada, ministre libanaise de l’Industrie, avec laquelle il a examiné notamment les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines. . L’IER participe à un colloque à Berlin sur la réconciliationL’Instance Equité et Réconciliation (IER) participera, du 31 janvier au 2 février, à Berlin, à un colloque sur “les défis régionaux et internationaux de la réconciliation”, organisé par la GTZ (direction de la coopération technique allemande) et la Fondation Friedrich Ebert. Le président de l’IER, Driss Benzekri, exposera lors de cette rencontre l’approche marocaine de la réconciliation à travers l’action de l’IER et les étapes qu’elle a franchies en vue de faire éclater la vérité à propos des violations du passé, les travaux d’enquête, son approche de la réparation des préjudices et des auditions publiques. . Fès: Capacité d’hébergementAvec 37 hôtels classés, la ville de Fès possède une capacité d’hébergement de 6.733 lits, soit 6% de la capacité nationale, a indiqué le délégué régional du Tourisme à Fès, lors d’une rencontre organisée récemment par la wilaya. La ville abrite également une quinzaine de maisons d’hôte (260 lits), deux campings (300 places) et 34 autres hôtels non classés comprenant environ 1.231 lits. Au cours de 2004, la capitale spirituelle a enregistré 522.000 nuitées dans les hôtels classés. . Le cinéma marocain à l’honneurL’année 2004 a été exceptionnellement riche en sorties marocaines. 2 coups de cœur à voir, revoir et voir encore. Le premier, sorti en mars 2004: «Les Yeux secs», ode sublissime à la femme marocaine. Des actrices superbes et des images somptueuses pour une première création… La mini-polémique qui a suivi n’arrive pas à la cheville de l’enthousiasme de ses spectateurs. La jeune réalisatrice, Narjiss Nejjar, née à Tanger, traite de l’émancipation des femmes face au regard et à la mainmise des hommes sur leur destinée: un petit bijou…Le second, sorti en fin d’année, est également une première pour son réalisateur Mohamed Asli, cinéaste marocain basé en Italie. Avec « A Casablanca, les anges ne volent pas», la sensibilité et le talent son au rendez-vous. Le thème? Casablanca sorte d’Eldorado pour 3 gamins du pays un peu paumés. Une réflexion sur la métropole soignée par de très belles images. A voir absolument.. Tétouan: Un festival de BD fin avrilLa BD vous convie à partir du 28 avril et jusqu’au 1er mai, pour la deuxième année consécutive, à une rencontre avec des professionnels du genre et de jeunes créateurs talentueux. Salon de lecture pour amateurs, ateliers et workshop permettront au visiteur d’exprimer toute sa créativité… A ne pas louper: les projections cinématographiques de films inspirés de Bd célèbres… Le 9e art vous invite, laissez vous tenter!

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc