×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1770 Le 18/05/2004 | Partager

Echos du Wef

. Maâroufi à AmmanAbdallah Maâroufi, ancien président de la Banque Populaire et ancien ambassadeur du Maroc à Washington, était au World Economic Forum qui s’est terminé hier au soir à Amman. Il a confié à L’Economiste “qu’on lui a demandé de participer à ces rencontres”. Il n’a pas précisé qui lui avait fait cette demande.. Palestine: Powell maintient son calendrierLe secrétaire d’Etat américain, Colin Powell, a confirmé qu’il y aura un Etat palestinien en 2005. C’était cette même date qu’il avait fixée à Davos, sans pour autant être vraiment entendu. Il l’a répété donc dans sa conférence de presse à Amman, en présence du Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Ahmed Quorei. Parallèlement, le secrétaire d’Etat a condamné les destructions de maisons par l’armée israélienne dans la Bande de Gaza.. Maroc 2010/16 maiLes images sur la déception marocaine à propos de la perte de la Coupe du monde de foot ont été, au Forum, tres largement éclipsées par celles de cérémonies de souvenir pour les attentats du 16 mai 2003. Ce qui a été le plus mis en valeur, c’est l’opposition au terrorisme, de la part de couches très diverses de la population marocaine et le fait que les trois grandes religions du livre, telles qu’elles sont pratiquées au Maroc, sont capables de prier ensemble.. Mondial 2010 en Afrique du Sud: Les craintes du big businessEn commentant l’attribution de l’organisation de la Coupe du monde à l’Afrique du Sud, les présidents ou cadres exécutifs des grandes multinationales présents à Amman trouvent que la “profondeur du business” est plus intéressante en Afrique du Sud qu’au Maroc (taille démographique, liaisons avec les marchés voisins, revenu par tête...). Mais ils expriment tous une profonde inquiétude sur les risques sanitaires, car 12% de la population sud-africaine est reconnue comme séropositive au HIV. La prévalence réelle est sans doute supérieure. Or, avec l’eau et loin devant le terrorisme, les pandémies sont le risque majeur du business aujourd’hui.


. Un nouveau logiciel de modélisme sur le marchéLe nouvel arrivant sur le marché, Vetigraph, spécialiste des logiciels et solutions CAO (coupe assistée par ordinateur) destinés aux industries du textile habillement et des matériaux souples depuis 1984, est désormais représenté au Maroc. Ce système, répondant aux besoins des textiliens en ce qui concerne le patronage, le modélisme, la gradation, les placements et les tracés de coupe, est accessible à partir de 198.000 DH. “Un prix qui recouvre une station complète, l’installation du matériel et la formation des équipes”, selon Bouchaïb Rizki et Laurent Rudetzki, distributeurs et représentants exclusifs de Vetigraph France pour le Maroc. “Notre système est simple d’utilisation et compatible avec tous les formats de fichiers CAO sur le marché”, souligne Rizki. La société compte aussi une gamme de produits complémentaire à cet outil comme “Vetigraph Optimum”. Il dispose également du système de DAO (dessin technique assisté par ordinateur) “Vetisketch” pour communiquer via Internet, destiné aussi bien à la réalisation de fiches techniques et fiches produits, qu’à la réalisation de collections pour les industriels produisant des produits finis. . Mohammédia: Débat sur la franchiseLa CCIS de Mohammédia organise aujourd’hui, 18 mai, une rencontre sur la franchise et les promoteurs intéressés par l’investissement dans ce secteur. Ce sera l’occasion pour discuter des principes de la franchise et d’identifier les franchiseurs et franchisés potentiels à la ville de Mohammédia. L’événement est initié en collaboration avec le ministère de l’Industrie et du Commerce ainsi qu’avec la Fédération marocaine de la franchise. . Agadir: SifelLa ville d’Agadir abritera le Sifel (Salon international des fruits et légumes) du 2 au 5 décembre 2004. Placé sous la double tutelle des ministères de l’Agriculture et du Commerce, le Salon est initié par l’IEC (International exhibitions & conférences) et l’Orgagri-Sifel. L’édition de cette année table sur la participation de 150 exposants et de 12.000 visiteurs. Diverses activités de la filière fruits et légumes prendront part à l’événement (conditionnement, distribution, engrais, stockage…).. Tanger: Ferries à grande vitesseDes ferries à grande vitesse seront mis en service dans les prochains jours pour renforcer la flotte des navettes entre les deux rives du détroit de Gibraltar. L’objectif est de garantir les meilleures conditions de transit pour les Marocains résidents à l’étranger (MRE) durant les vacances d’été, rapporte la MAP. Le groupe «Balearia» a annoncé la mise en service, à partir de la troisième semaine de mai entre Algésiras et Tanger, de nouveaux bateaux gérés par sa compagnie maritime «Nautas Maghreb».. Taza: Don d’ordinateursLe centre des études universitaires de Taza vient de recevoir un don de 40 ordinateurs. L’auteur de cet acte généreux n’est autre que le Groupe des banques populaires. La remise du lot a été effectuée, la semaine dernière, au siège du centre des études. C’était lors d’une cérémonie où a été présent le président du groupe, Noureddine Omary. Selon ce dernier, ce geste symbolique marque le début d’un partenariat effectif entre son groupe et le centre de Taza. Le but étant de créer une passerelle ouverte avec les étudiants porteurs d’idées et désirant créer leurs propres entreprises.. Kénitra: Préfecture de police Les services de la police du Kénitra viennent d’être restructurés. Leur zone de compétence s’est élargie pour s’aligner sur l’organisation administrative de la région (wilaya Gharb-Chrarda-Beni Yahcen). Les attributions de la Sûreté engloberont de ce fait Sidi Kacem et Ouazzane. Par la même occasion, le divisionnaire de la Sûreté du Kénitra a été promu au grade du préfet de police. . Casablanca: Lancement du portail Les autorités de la ville procéderont, aujourd’hui, au lancement du portail Internet de la métropole. Ce lancement sera accompagné d’une présentation du site (www.casablanca.ma). . Marrakech: Championnat de jet-ski La Fédération royale marocaine de jet-ski et ski nautique organisera à Marrakech, les 28 et 29 mai, la 4e étape du championnat du Maroc de jet-ski. Les compétitions du championnat auront lieu sur le lac Lalla Tarkerkoust. . Marrakech: Congrès des cours de cassation Les travaux du premier congrès triennal de l’Association des hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l’usage du français (AHJUCAF) se sont ouverts, hier, à Marrakech. Près de 40 hautes juridictions de cassation de pays africains, européens, asiatiques et américains ont pris part à ce congrès. Placée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette rencontre internationale, initiée sous le thème “Le juge de cassation au 21e siècle”, est organisée par l’AHJUCAF en collaboration avec la Cour Suprême, le ministère de la Justice et l’Agence intergouvernementale de la francophonie (AIF).. Agadir: Journées qualité L’Ecole nationale des sciences appliquées d’Agadir (ENSA) a organisé en fin de semaine dernière des journées qualité. Au cours de cette rencontre, les dirigeants de l’établissement ont présenté entre autres les différentes filières et formations nouvellement implantées dans cette école d’ingénieurs. A noter que celle-ci mettra sur le marché cette année sa première promotion. . L’emprunt en BT de l’ONA sur-souscrit 5,4 fois L’émission de 1 milliard en BT (billets de trésorerie) du groupe ONA a connu un franc succès auprès des investisseurs, dans un contexte de sur-liquidité chronique et de baisse des taux de rendements. L’opération a été sur-souscrite 5,4 fois et a été bouclée durant la première journée de souscription, le12 mai dernier. Les titres ont été particulièrement prisés par les OPCVM dont les demandes ont atteint les 3,551 milliards de DH, satisfaites à hauteur de 659 millions. Les banques se sont vu allouer 282,7 millions de DH pour 1,524 milliard demandés. Quant à la CDG, elle a souscrit 55,8 millions de DH pour une offre de 300 millions. Enfin les compagnies d’assurances ont souscrit pour 1,9 million de DH pour une demande de 10 millions. Les titres émis sont dotés d’un nominal de 100.000 DH d’une maturité de 52 semaines avec date de jouissance le 17 mai 2004. Le taux de rendement est fixé à 3,3%. Ce qui donne une prime de 30 points de base par rapport au taux plein des BDT à 52 semaines.. BCM-Wafa devient Attijariwafa bankLes collaborateurs de BCM-Wafa se sont retrouvés le samedi 15 mai dans une ambiance bon enfant pour discuter des projets d’avenir. Le management du groupe a annoncé officiellement le nom que portera leur nouvel ensemble: Attijariwafa bank. Khalid Oudghiri, son PDG, leur a rappelé une énième fois qu’il comptera avec tous les collaborateurs. Il a rappelé également que les projets annoncés et les fonds d’investissements, comme celui de l’agro-industriel avec le français Unigrains, devraient être lancés très prochainement.La banque s’est dotée d’un nouveau logo, qui puise beaucoup dans la tradition marocaine. Le message publicitaire télévisé qui a été projeté montre le coureur imbattable du marathon des sables Lahcen Ahansal offrant une paire de chaussures à un petit enfant pour illustrer la naissance d’un nouveau champion. . Les investissements et prêts étrangers en hausse de 12,7%Au terme du premier trimestre 2004, les recettes des investissements et prêts privés étrangers se sont élevées à 1,69 milliard de DH contre 1,50 milliard au titre de la même période de l’année précédente, soit un accroissement de 12,7%. Rapportées à la moyenne des recettes des cinq dernières années, elles sont en repli de 72,7%.Pour leur part, les dépenses des investissements et prêts privés étrangers se sont accrus de 68,2%, s’établissant à 1,07 milliard de DH contre 638,9 millions une année auparavant. Ces dépenses concernent les transferts au titre des cessions de valeurs mobilières détenues par des non-résidents pour le compte de résidents et des opérations de désinvestissement. Au final, à fin mars 2003, les recettes nettes des investissements et prêts privés étrangers se sont fixés à 619,9 millions de DH contre 864,3 millions précédemment. De leur côté, au 31 mars 2004, les avoirs extérieurs nets de l’institut d’émission ont enregistré une hausse de 2,5%. Ces avoirs représentent l’équivalent de 12,3 mois d’importation de marchandises contre 10,7 en 2003.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc