×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1693 Le 28/01/2004 | Partager

. Conseil d'Administration de l'ONEDriss Jettou a présidé lundi dernier à Rabat les travaux de la session ordinaire du conseil d'administration de l'Office national de l'Electricité (ONE).Le conseil a examiné la question d'approbation du Programme d'investissement pour l'année 2004, notamment l'électrification du monde rural. au programme de 2004, l'électrification de plus de 3.500 douars et plus de 280.000 foyers dans le monde rural.Le Conseil a également examiné le projet de modernisation du secteur et l'ouverture progressive du marché de l'électricité au Maroc à la concurrence.A partir du 1er janvier de cette année, il a été procédé à la diminution de 7,4% de la haute tension et 6,4% de la moyenne tension grâce à la révision de l'impôt sur l'électricité prévue par la loi de finances 2004.. Tourisme: Le Maroc au salon de LisbonneLa Bourse du Tourisme de Lisbonne (BTL) a attiré cette année un nombre important de professionnels marocains du voyage, de l'hôtellerie et du tourisme de plusieurs régions et permis la promotion de la candidature du Maroc à l'organisation du Mondial de football en 2010. Selon la MAP, le salon qui a clos ses portes dimanche dernier, a connu l'afflux des professionnels et du grand public au stand marocain qui rivalisait, en termes d'animation et d'exotisme, avec le gigantesque stand voisin du Brésil. Les professionnels marocains sont venus cette année plus nombreux que d'habitude, en raison du frémissement qu'ils ressentent sur le marché portugais. Le but était de démarcher les tour-opérateurs et les agents de voyage intéressés par la destination Maroc.. Un Marocain à la NASALe scientifique marocain Kamal Ouedghiri a participé de manière remarquable à l'opération d'atterrissage du robot américain Opportunity, qui s'est posé avec succès sur la planète Mars dans la nuit de samedi à dimanche derniers.Ouedghiri est ingénieur en télécommunications à l'Agence spatiale américaine NASA et membre de l'équipe chargée d'établir les communications avec les deux robots américains Spirit et Opportunity.. Agadir1-PRI: Pas d'investissement à Taghazout Les dispositions des cahiers de charges relatifs au projet de la station de Taghazout n'ont pas été respectées par l'aménageur-développeur, la société Palais des Roses (PRI), filiale du groupe Dallah Al Baraka. La première tranche des travaux qui devait démarrer en janvier 2004, tel que le stipule la convention signée entre le promoteur et le gouvernement marocain, n'a pas été lancée. Les dossiers techniques présentés par PRI pour l'obtention de l'autorisation de lotir ont été refusés à deux reprises car jugés insatisfaisant. Selon une source bien informée, les concernés auraient reçu récemment une lettre de mise en demeure du gouvernement marocain pour s'acquitter de leurs engagements. Les représentants de la société PRI ne confirment pas cette information. De son côté le ministère du Tourisme n'émet pour le moment aucun commentaire sur le dossier. 2-ArrestationsLes éléments du service de la police judiciaire (SRPJ) d'Agadir ont démantelé dernièrement une bande criminelle spécialisée dans le vol à l'arraché, le vol de cyclomoteurs et l'agression à l'arme blanche. C'est ce qu'indique un communiqué de la MAP. Les membres de la bande au nombre de neuf, qui opéraient dans les différents quartiers de la ville d'Agadir, ont été arrêtés en flagrant délit, suite à vingt-deux plaintes de personnes victimes de vols et d'agressions. Parmi les objets saisis par les éléments SRPJ figurent deux cyclomoteurs, 1 vélo, un tapis, deux appareils photos et quatre montres. La police a également arrêté des receleurs. D'autre part, les éléments du SRPJ ont arrêté un individu (récidiviste) qui s'adonnait à la commercialisation illicite des boissons alcoolisées, des cigarettes et du tabac de contrebande, en plus d'une grande quantité de tubes de colle (silex). Par ailleurs, la police a mis fin aux activités d'un individu (enseignant à la Faculté de charia d'Agadir) qui prétendait intervenir pour l'obtention des visas auprès des services consulaires de France en contrepartie de sommes d'argent. Le prévenu a été arrêté en flagrant délit et les éléments du SRPJ ont saisi dans sa voiture des documents administratifs falsifiés.. Fès: Un infirmier condamné pour escroquerie Le Tribunal de première instance de Fès a condamné lundi un infirmier à six mois de prison ferme assortie d'une amende de 3.000 DH pour escroquerie.Le mis en cause avait berné une dizaine de victimes leur promettant des contrats d'embauche dans le secteur public et leur avait extorqué des sommes variant entre 30.000 et 50.000 DH. La perquisition au domicile de l'infirmier a permis la saisie des pièces à conviction notamment une vingtaine de chèques d'un montant global de 300.000 DH.. Safi: Journée d'étude sur la médina «La médina de Safi comme facteur de développement» est le thème de la journée d'étude organisée par l'Agence urbaine de Safi-El Jadida et la wilaya de la région Doukkala-Abda hier mardi 27 janvier. La journée est organisée en collaboration avec Alinsar (Association des lauréats de l'institut national supérieur d'Archéologie et du patrimoine) et la municipalité. L'animation est prévue par des intervenants opérant dans le domaine de la recherche et des études en matière de réhabilitation et de restauration des médinas. Les interventions concernent les conditions d'habitat des populations dans la médina de Safi. Il s'agit aussi de se pencher sur le projet de réhabilitation de l'ancienne ville qui reste un centre historique. . Réflexion sur l'arganierDes ateliers de réflexion sur le secteur d'arganier ont été organisés dernièrement à Agadir, à l'initiative de l'Agence de développement social (ADS) à travers son Unité de gestion du projet arganier (UGP), indique l'Agence. C'est ce qu'indique un communiqué de la MAP. Au cours de cet atelier, les participants ont débattu de thèmes stratégiques pour le secteur arganier, à savoir l'organisation professionnelle, la production, la valorisation et commercialisation, le cadre juridique et réglementaire, la préservation et la gestion durable de l'arganeraie, en plus de l'appui aux associations et au développement durable. Au terme des travaux de ces ateliers auxquels ont pris part quelque 75 personnes représentant les divers acteurs concernés par l'arganeraie, les participants ont insisté sur le rôle que devrait jouer le Projet arganier pour la coordination et la mise en oeuvre de toutes les actions.Le coup d'envoi des travaux de ces ateliers s'est déroulé en présence du Wali de la Région Souss-Massa-Draâ et gouverneur de la préfecture d'Agadir Ida Outanane, Mohamed Ali Ghannam, du directeur général de l'ADS, Mohamed Najib Guedira, du représentant de la délégation de la Commission européenne à Rabat, des représentants des départements ministériels partenaires institutionnels du Projet arganier et d'universitaires, ainsi que des représentants de coopératives et de la société civile.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc