×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Brèves

    Par L'Economiste | Edition N°:3226 Le 05/03/2010 | Partager

    . Une délégation d’hommes d’affaires turcs au MarocUne délégation d’une quinzaine d’entreprises turques fera le déplacement le 8 avril à Casablanca. Objectif, prospecter des opportunités d’investissement et de partenariat au Maroc. Le chiffre d’affaires minimum de ces entreprises est de 10 millions de dollars.. Dar Maalma à SaléAprès Casablanca, 120 femmes membres du Réseau des femmes artisanes du Maroc, Réfam Dar Maalma, se donnent rendez-vous le 8 mars à Salé pour leur exposition annuelle, Dar Maalma expo. Jusqu’au 14 mars, plus de 1.000 articles seront exposés, représentant la quasi-totalité des métiers de l’artisanat marocain, broderie, tissage, tapis, couture, cuir, poterie, bijoux et autres. Ils portent le label Dar Maalma.Pour parvenir à ce résultat, les participantes ont bénéficié d’un total de 30 ateliers de formation en renforcement des capacités entrepreneuriales, développement de la force de vente, design et innovation. Ces ateliers ont couvert dix régions. L’exposition est aussi une occasion pour la remise des trophées aux artisanes méritantes (trophée de l’engagement, de l’innovation, de l’assiduité et de la créativité). Les membres du réseau des artisanes remettront pour leur part des prix de reconnaissance aux personnalités qui aident pour l’amélioration de la condition économique des femmes marocaines. L’édition de cette année a la particularité de coïncider avec la journée internationale de la femme et d’être organisée en partenariat avec l’Union nationale des femmes marocaines. . Carrefour à Taza en 2011Le groupe Carrefour et Label’Vie investissent dans la région de l’Oriental. En effet, l’ouverture d’un magasin Carrefour est annoncée pour 2011 à Taza. Le projet situé à l’entrée de la ville (en venant de Fès) s’étale sur 5.000 m2 et comprendra une grande surface de distribution, une galerie marchande et des espaces d’animation. Le montant de l’investissement qui dépendra de la taille du magasin, n’a pas été communiqué. Il devrait varier entre 40 millions et 200 millions de DH. Selon Riad Laissaoui, directeur général adjoint de Label’Vie, l’ouverture devrait coïncider avec la mise en service de l’autoroute reliant Fès à Oujda. Par ailleurs, deux projets de supermarchés sont en cours de finalisation à Oujda.Rappelons que le groupe Carrefour et Label’Vie qui ont signé un accord de franchise ont inauguré un premier hypermarché sous la marque française à Salé, le 19 février 2009. Coté en Bourse depuis 2008, Label’Vie a prévoit l’ouverture d’une trentaine d’unités d’ici 2011 sur l’ensemble du territoire. Fès est programmée pour le mois prochain. . L’Amica participe à SolutransL’Association pour l’industrie & le commerce de l’automobile (Amica) et le Groupement du poids lourd et de la carrosserie (GPLC) participent à Solutrans 2010. Un salon dédié à la filière du transport de personnes et de marchandises qui se tient à Lyon jusqu’au 6 mars. L’objectif à travers la participation à ce salon: promouvoir les exportations des secteurs impactés par la crise internationale et se positionner pour diversifier les débouchés à l’export. Il s’agit notamment du marché de la pièce de rechange pour poids lourds ainsi que les équipements pour carrosserie et l’aménagement des véhicules de transport de personnes, des marchandises et de travaux spéciaux.. Prêt de plus de 53 millions d’euros de la BAD au MarocLe Maroc et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé, hier jeudi à Rabat, un accord de prêt de 53,59 millions d’euros destiné au financement du programme national d’économie de l’eau d’irrigation (PNEEI). Dans le cadre de ce projet, qui bénéficiera à près de 30.000 habitants, la BAD contribuera notamment à la mise en place d’infrastructures d’irrigation localisée, principalement au goutte-à-goutte, dans les bassins d’Oum Rbia, de la Moulouya et du Loukkos sur une superficie globale d’environ 20.000 ha. . Ras-le-bol de la Fédération des consommateursLes préparatifs vont bon train pour le 15 mars. Une date dédiée à la Journée internationale de la protection du consommateur. La Fédération marocaine des associations de consommateurs (20 associations) compte fort certainement saisir l’événement pour protester devant le Parlement. Elle a déjà élaboré un communiqué qui sera publié le jour même. C’est le retard accusé dans l’examen du projet de loi 31-08 relatif à la protection du consommateur qui est derrière le ras-le-bol de la fédération. L’ébruitement des intentions du corps associatif aurait même poussé les parlementaires à le reprendre en main. Il est actuellement examiné par la commission des secteurs productifs de la 1re Chambre.. Les femmes plus libres!Ce sont les femmes tunisiennes qui bénéficient du plus grand degré de liberté dans la région du Moyen-Orient, suivies par les femmes du Maroc, d’Algérie et du Liban notamment. Le Yémen et l’Arabie saoudite sont lanterne rouge, selon une étude de la fondation Freedom House, publiée à quelques jours de la Journée internationale de la femme du 8 mars. Les droits des femmes ont connu des progrès dans 15 pays du Moyen-Orient sur 18 au cours des cinq dernières années, notamment au Koweït, en Algérie et en Jordanie.. 1er salon agricole de la région Oued Eddahab-Lagouira Le premier salon agricole de la région Oued Eddahab-Lagouira sera organisé au cours de la deuxième semaine du mois de mai à Dakhla. Cette rencontre sera l’occasion de mettre en valeur les produits du terroir et toutes les activités agricoles dans la région et offrira une plateforme d’échanges entre professionnels et acteurs, nationaux et internationaux, de la filière de l’élevage. La région Oued Eddahab-Lagouira compte deux unités territoriales agricoles, dont l'une est située au niveau de la zone côtière. Elle est dédiée aux cultures intenses et à forte valeur ajoutée (cultures des primeurs). La zone s’étend sur une bande littorale longue de 100 km et large de 30 km et se caractérise par un climat doux tout au long de l’année et des ressources hydriques importantes.. Laayoune: 12 millions de DH pour lutter contre la sécheresseLe ministère de l’agriculture et de la pêche vient d’allouer une enveloppe budgétaire de 12 millions DH au programme d’urgence pour la lutte contre les effets de la sécheresse dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra. Le programme concerne la sauvegarde et la protection du cheptel à travers une série d’interventions portant sur le soutien et le transport des aliments de fourrage, l’intensification de l’encadrement sanitaire du bétail et l’acquisition de camions. De plus, un montant estimé à 1,5 million de DH a été alloué par le fonds de développement rural pour l’approvisionnement en eau par la création et l’équipement d’un certain nombre de points d’eau.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc